Serveur d'impression

Test du serveur Lenovo ThinkSystem SE350 Edge – Serveur d’impression

Le 10 juin 2020 - 19 minutes de lecture

Le Lenovo ThinkSystem SE350 est un petit serveur trapu destiné aux cas d'utilisation de pointe. Tout ce qui concerne le serveur est construit en gardant à l'esprit, pas seulement sa taille. Le SE350 offre plusieurs options de connectivité et de sécurité. L'appareil contient beaucoup de bons équipements dans un petit cadre. Et le tout est géré par le contrôleur Lenovo XClarity de la société.

Le Lenovo ThinkSystem SE350 est un petit serveur trapu destiné aux cas d'utilisation de pointe. Tout ce qui concerne le serveur est construit en gardant à l'esprit, pas seulement sa taille. Le SE350 offre plusieurs options de connectivité et de sécurité. L'appareil contient beaucoup de bons équipements dans un petit cadre. Et le tout est géré par le contrôleur Lenovo XClarity de la société.

Lenovo ThinkSystem SE350

Une partie de l'idée de la périphérie consiste à rapprocher la puissance de calcul, ainsi que le stockage et la mise en réseau, de l'endroit où les données sont générées. Le Lenovo ThinkSystem SE350 apporte des processeurs Intel Xeon D, jusqu'à 256 Go de RAM et jusqu'à 8 disques SSD M.2 (NVMe ou SATA) pour le stockage (théoriquement 16 To). Pour la mise en réseau, le serveur dispose de quatre modules différents selon les besoins des utilisateurs, y compris les options d'antenne WLAN et LTE. Pour couronner le tout, le serveur peut également prendre en charge un GPU NVIDA Tesla T4.

Nous avons également fait une revue vidéo:

Notre système d'examen comprend le module réseau sans fil et est équipé d'un processeur Intel Xeon D-2183IT, de 256 Go de RAM TruDDR4 2666 MHz, d'un GPU NVIDIA Tesla T4 et d'un assortiment de SSD M.2 basés sur SATA. Le serveur Lenovo ThinkSystem SE350 Edge peut être acheté pour moins de 1 500 $ avant d'ajouter tous les goodies. Pour nos tests, nous avons inséré un SSD Memblaze 6.4TB C926 NVMe, prenant la place du Tesla T4.

Spécifications du serveur Lenovo ThinkSystem SE350 Edge

Facteur de forme Serveur Edge, 40 mm x 215 mm, hauteur 1U.
Processeur Un processeur Intel Xeon série D-2100 (anciennement appelé «Skylake D»). Prend en charge les processeurs jusqu'à 16 cœurs, des vitesses de cœur allant jusqu'à 2,2 GHz et des cotes TDP jusqu'à 100 W. Le processeur est soudé sur la carte système.
Mémoire 4 emplacements DIMM. Le processeur dispose de 4 canaux de mémoire, avec 1 DIMM par canal. DIMM Lenovo TruDDR4 fonctionnant à 2666 MHz. Les RDIMM et LRDIMM sont pris en charge
Mémoire maximum Jusqu'à 256 Go avec 4 barrettes LRDIMM de 64 Go
Protection de la mémoire ECC, SDDC (pour les modules DIMM de mémoire x4)
Baies de lecteur Le stockage interne est implémenté à l'aide de lecteurs M.2 (pas de baies de lecteur de 2,5 pouces). Jusqu'à 3 adaptateurs M.2 (1 adaptateur de démarrage, 2 adaptateurs de données) peuvent être installés avec un total de 10 disques M.2.

  • 1x adaptateur M.2 simple (1 lecteur) ou 1x adaptateur M.2 double (2 lecteurs) installé dans un emplacement dédié, pour le démarrage
  • 1 adaptateur PCIe x16 à 4 baies dans une baie dédiée, pour 4 disques M.2, NVMe ou SATA, pour les données
  • 1 adaptateur PCIe x16 à 4 baies dans le connecteur de montage PCIe, pour 4 adaptateurs M.2, NVMe uniquement, pour les données
Stockage maximal des données Disques NVMe: 16 To avec 8 disques NVMe 2 To
Disques SATA et NVMe: 15,68 To avec 4 disques SATA 1,92 To + 4 disques NVMe 2 To
Contrôleur de stockage
  • Lecteurs de démarrage:
    • Adaptateur pour lecteur unique: contrôleur SATA du processeur (pas de RAID)
    • Adaptateur double lecteur: contrôleur SATA Marvell 88SE9230 6 Gbit / s – RAID-0 ou RAID-1
  • Lecteurs de données:
    • Adaptateur SATA / NVMe: contrôleur SATA intégré prenant en charge RAID 0, 1, 5, 10 (Intel RSTe)
    • Adaptateur RAID SATA: deux contrôleurs Marvell 88SE9230 connectés chacun à deux disques; RAID-0 ou RAID-1
Interfaces réseau La mise en réseau dépend du module réseau sélectionné:

  • Module réseau sans fil (package LOM activé sans fil): Wi-Fi 802.11ac et LTE, 2x 10GbE SFP +, 2x 1GbE SFP, 2x 1GbE RJ45 (prise en charge 10/100 Mbps), port dédié pour la gestion à distance. Le port 1 des ports 10 GbE peut être partagé avec le processeur de gestion XCC pour la prise en charge de Wake-on-LAN et NC-SI.
  • Module réseau SFP + filaire (boîtier 10G SFP + LOM): 2x 10GbE SFP +, 2x 1GbE RJ45 (support 10/100 Mbps), 2x ports dédiés pour la gestion à distance (connexions redondantes ou compatibles en guirlande). Le port 1 des ports 10 GbE peut être partagé avec le processeur de gestion XCC pour la prise en charge de Wake-on-LAN et NC-SI.
  • Module réseau BASE-T filaire (boîtier 10GBASE-T LOM): 2x 10GBASE-T RJ45, 2x 1GbE RJ45 (prise en charge 10/100 Mbps), 2x ports dédiés pour la gestion à distance (connexions redondantes ou compatibles en guirlande). Le port 1 des ports 10 GbE peut être partagé avec le processeur de gestion XCC pour la prise en charge de Wake-on-LAN et NC-SI.

L'emplacement PCIe 3.0 x16 peut également être utilisé pour une carte réseau supplémentaire si vous le souhaitez.

Emplacements d'extension PCI Un emplacement PCIe 3.0 x16
Ports Avant: Deux ports USB 3.1 G1 (5 Gb / s), port VGA, un ou deux ports de gestion des systèmes RJ-45 1GbE dédiés (selon le module réseau sélectionné), port mini-USB dédié pour la gestion des systèmes locaux, y compris l'activation initiale.

Arrière: deux ports USB 2.0, un port série RJ-45

Refroidissement Trois ventilateurs de 40 mm non remplaçables à chaud (tous les 3 standard), N + 1 redondant dans la plupart des configurations.
Source de courant Deux choix pour l'entrée de puissance:

  • 12V DC utilisant un ou deux adaptateurs secteur externes avec entrées branchées. Deux adaptateurs forment une paire redondante dans la plupart des configurations. La source d'alimentation est de 100 à 127 V CA (3,2 A) ou de 200 à 240 V CA (1,6 A) pour chaque adaptateur.
  • -48 V CC utilisant une connexion Telco câblée.
Vidéo Carte graphique G200 avec 16 Mo de mémoire avec accélérateur matériel 2D, intégrée au contrôleur XClarity. La résolution maximale est de 1920 × 1200 32 bpp à 60 Hz.
Gestion des systèmes Panneau de commande avec LED d'état. Ports dédiés pour la gestion locale (mini USB pour une utilisation avec l'application mobile) et la gestion à distance (ports Ethernet RJ45). La gestion à distance peut également être effectuée à partir d'une connexion sans fil (désactivée par défaut). Gestion intégrée de XClarity Controller, fourniture d'infrastructure centralisée XClarity Administrator, plug-ins XClarity Integrator et gestion centralisée de l'alimentation du serveur XClarity Energy Manager. Contrôleur XClarity Advanced en option pour activer les fonctions de contrôle à distance. Application mobile ThinkShield Edge Mobile Management et application mobile XClarity pour la gestion locale du serveur SE350 sur site.
Fonctions de sécurité Site Web du portail ThinkShield Key Vault pour la gestion de la sécurité. Module de plateforme sécurisée, prenant en charge TPM 2.0. En Chine uniquement, Nationz TPM 2.0 en option. Lunette de verrouillage avant, fente pour câble Kensington avec interrupteur de position de verrouillage intelligent, déclencheur du capteur G pour la détection de mouvement, détection des intrusions, prise en charge du lecteur à chiffrement automatique (SED), mot de passe de mise sous tension, mot de passe administrateur.
Systèmes d'exploitation pris en charge Microsoft Windows Server, Red Hat Enterprise Linux, SUSE Linux Enterprise Server, VMware ESXi. Certification Ubuntu Server. Voir la section Support du système d'exploitation pour plus de détails.
Options de montage Orientation horizontale ou verticale. Montage en étagère (3 serveurs), montage mural sur rail DIN, montage au plafond, montage en rack 1U (2 serveurs), montage en rack 2U à faible profondeur (2 serveurs). Lunette de verrouillage disponible avec filtre à poussière.
Garantie limitée Unité remplaçable par le client de trois ans ou d'un an (selon le modèle) et garantie limitée sur site avec 9 × 5 le jour ouvrable suivant (NBD).
Service et assistance Des mises à niveau de service optionnelles sont disponibles via les services Lenovo: temps de réponse de 4 ou 2 heures, temps de réparation de 6 heures, extension de garantie de 1 ou 2 ans, support logiciel pour le matériel Lenovo et certaines applications tierces.
Dimensions Hauteur: 43 mm (1,7 po), largeur: 209 mm (8,2 po), profondeur: 376 mm (14,8 po)
Poids Maximum: 3,75 kg (8,3 lb)

Conception et construction du Lenovo ThinkSystem SE350

Le Lenovo ThinkSystem SE350 Edge est beaucoup plus petit qu'un serveur classique. Tout en conservant une hauteur de 1U, le serveur n'est pas une longueur de rack complète (demi-largeur) ou une profondeur. Les déclarations tendent à dire qu'il y a moins de place pour des serveurs de taille normale à la périphérie, de sorte que les entreprises continuent de chercher des moyens de compacter les appareils. Le SE350 est suffisamment petit pour être monté dans une variété d'endroits différents.

Comme indiqué, StorageReview possède le module de réseau sans fil. Celui-ci possède, en bas, un port VGA, deux ports SFP + 10 GbE, un port de gestion XCC à distance, deux ports RJ45 1 GbE et deux ports USB 3.1 G1. Sur la moitié supérieure se trouve un emplacement d'extension PCIe à droite, une poignée au milieu, emboîtée sur un petit port USB pour la gestion locale, un panneau de commande avant et deux ports SMA réservés.

Lenovo ThinkSystem SE350 Front

L'arrière de l'appareil comporte des emplacements pour deux antennes LAN sans fil en haut à gauche et / ou deux antennes LTE à droite. Il y a un port série, deux ports USB 2.0 et deux entrées d'alimentation 12V DC.

Lenovo ThinkSystem SE350 arrière

Ouvert, nous pouvons voir que Lenovo a réussi à entasser beaucoup de choses dans le SE350. Juste à l'avant, nous pouvons voir les 3 ventilateurs juste à côté du CPU et de quatre emplacements DIMM. De l'autre côté de l'endroit où le processeur est un adaptateur de démarrage M.2 pour jusqu'à deux disques. Près de l'arrière se trouvent les emplacements des ailes gauche et droite pour jusqu'à quatre disques M.2 (gauche) ou un périphérique PCIe ainsi que jusqu'à quatre autres disques M.2.

Lenovo ThinkSystem SE350 Inside

Dans ce cas, comme on peut le voir, nous utilisons le bon emplacement pour un GPU NVIDA.

Lenovo ThinkSystem SE350 GPU

La gestion

La gestion du Lenovo ThinkSystem SE350 se fait via le contrôleur XClarity, bien qu'il existe plusieurs autres options de gestion. Le contrôleur XClarity fournit une interface graphique claire et intuitive permettant aux administrateurs de naviguer facilement dans le système. L'onglet Accueil donne aux utilisateurs un aperçu rapide d'un récapitulatif de la chaleur, des informations et des paramètres du système, des actions rapides telles que les options d'alimentation et de service, l'utilisation de l'alimentation et du système et l'aperçu de la console à distance.

Lenovo ThinkSystem SE350 Management

L'onglet Inventaire fournit une ventilation du matériel utilisé, y compris le processeur, les modules DIMM, le disque, les ventilateurs, PCI, la carte SYS, les autres et le SYS FW.

L'utilisation permet aux utilisateurs d'explorer un peu en mode graphique ou en tableau. Les utilisateurs ont un aperçu rapide de l'état des choses ou de leur fonctionnement depuis un certain temps.

La console distante est comme une image. Ici, on peut voir un aperçu de la console distante, monter des fichiers multimédias locaux et voir le nombre total de supports virtuels montés.

La mise en réseau Edge est un peu plus spécifique à ce serveur. Ici, les utilisateurs peuvent voir la topologie du réseau et la modifier si nécessaire.

Lenovo ThinkSystem SE350 Performance

Configuration du Lenovo ThinkSystem SE350:

  • Processeur Intel Xeon D-2183IT (16 cœurs, 2,2 GHz)
  • 4 x 64 Go DDR4
  • 1 x SSD Memblaze PBlaze5 C926 NVMe de 6,4 To
  • VMware ESXi 6.7u3
  • CentOS 7 (1908)

Performances de SQL Server

Le protocole de test OLTP de Microsoft SQL Server de StorageReview utilise la version actuelle du Benchmark C (TPC-C) du Transaction Processing Performance Council, une référence de traitement des transactions en ligne qui simule les activités trouvées dans des environnements d'application complexes. Le benchmark TPC-C est plus proche que les benchmarks de performances synthétiques pour mesurer les performances et les goulots d'étranglement de l'infrastructure de stockage dans les environnements de bases de données.

Chaque machine virtuelle SQL Server est configurée avec deux vDisks: un volume de 100 Go pour le démarrage et un volume de 500 Go pour la base de données et les fichiers journaux. Du point de vue des ressources système, nous avons configuré chaque machine virtuelle avec 4 processeurs virtuels, 64 Go de DRAM et exploité le contrôleur SCSI LSI Logic SAS. Alors que nos charges de travail Sysbench testées précédemment saturaient la plate-forme en termes d'E / S de stockage et de capacité, le test SQL recherche les performances de latence.

Ce test utilise SQL Server 2014 exécuté sur des machines virtuelles invitées Windows Server 2012 R2, et est souligné par Benchmark Factory for Databases de Dell. Bien que notre utilisation traditionnelle de cette référence ait été de tester de grandes bases de données à l'échelle 3000 sur le stockage local ou partagé, dans cette itération, nous nous concentrons sur la répartition uniforme de quatre bases de données à l'échelle 1500 sur nos serveurs.

Configuration de test de SQL Server (par VM)

  • Windows Server 2012 R2
  • Empreinte de stockage: 600 Go alloués, 500 Go utilisés
  • SQL Server 2014
    • Taille de la base de données: échelle 1500
    • Charge du client virtuel: 15 000
    • Mémoire tampon RAM: 48 Go
  • Durée du test: 3 heures
    • 2,5 heures de préconditionnement
    • Période d'échantillonnage de 30 minutes

Pour notre benchmark transactionnel SQL Server, le Lenovo ThinkSystem SE350 avait un score transactionnel global de 12 641,9 TPS avec des machines virtuelles individuelles allant de 3 160,1 à 3 160,9 TPS.

Avec la latence moyenne de SQL Server, nous avons observé un agrégat de 2,25 ms avec des machines virtuelles individuelles allant de 2 ms à 3 ms.

Performances de Sysbench MySQL

Notre premier benchmark d'application de stockage local consiste en une base de données Percona MySQL OLTP mesurée via SysBench. Ce test mesure également le TPS moyen (transactions par seconde), la latence moyenne et la latence moyenne au 99e centile.

Chaque machine virtuelle Sysbench est configurée avec trois vDisks: un pour le démarrage (~ 92 Go), un avec la base de données prédéfinie (~ 447 Go) et le troisième pour la base de données en cours de test (270 Go). Du point de vue des ressources système, nous avons configuré chaque machine virtuelle avec 4 processeurs virtuels, 60 Go de DRAM et exploité le contrôleur SCSI LSI Logic SAS.

Configuration de test Sysbench (par VM)

  • CentOS 6.3 64 bits
  • Percona XtraDB 5.5.30-rel30.1
    • Tables de base de données: 100
    • Taille de la base de données: 10 000 000
    • Fils de la base de données: 32
    • Mémoire tampon RAM: 24 Go
  • Durée du test: 3 heures
    • 2 heures de préconditionnement 32 fils
    • 1 heure 32 discussions

Avec le Sysbench OLTP, le SE350 avait un score global de 5 617,5 TPS avec des VM individuelles allant de 1 401,9 TPS à 1 411,1 TPS.

La latence moyenne de Sysbench nous a donné un score global de 22,78 ms avec une VM individuelle allant de 22,68 ms à 22,82 ms.

Pour notre latence du scénario le plus défavorable (99e centile), le serveur avait un score global de seulement 51,4 ms avec des machines virtuelles individuelles allant de 51,24 ms à 51,56 ms.

Analyse de la charge de travail VDBench

En ce qui concerne l'analyse comparative des baies de stockage, les tests d'application sont les meilleurs et les tests synthétiques viennent en deuxième position. Bien qu'ils ne soient pas une représentation parfaite des charges de travail réelles, les tests synthétiques aident à baser les périphériques de stockage avec un facteur de répétabilité qui facilite la comparaison de pommes à pommes entre des solutions concurrentes. Ces charges de travail offrent une gamme de profils de test différents allant des tests «aux quatre coins», des tests de taille de transfert de base de données courants, ainsi que des captures de trace à partir de différents environnements VDI. Tous ces tests exploitent le générateur de charge de travail vdBench commun, avec un moteur de script pour automatiser et capturer les résultats sur un grand cluster de tests de calcul. Cela nous permet de répéter les mêmes charges de travail sur une large gamme de périphériques de stockage, y compris les baies flash et les périphériques de stockage individuels.

Profils:

  • Lecture aléatoire 4K: lecture 100%, 128 threads, 0-120% iorate
  • Écriture aléatoire 4K: 100% écriture, 64 threads, 0-120% iorate
  • Lecture séquentielle 64K: 100% lecture, 16 threads, 0-120% iorate
  • Écriture séquentielle 64K: 100% écriture, 8 threads, 0-120% iorate
  • Base de données synthétique: SQL et Oracle
  • Traces de clone complet et de clone lié VDI

Avec une lecture 4K aléatoire, le Lenovo ThinkSystem SE350 a commencé assez fort à 70 018 IOPS avec une latence de 111,5 µs. Le serveur a ensuite culminé à 793 593 IOPS avec une latence de seulement 160,2 µs.

Lenovo ThinkSystem SE350 4K lecture

L'écriture 4K a vu le SE350 démarrer à 58609 IOPS avec une latence de seulement 28,6 µs. Le serveur a pu rester en dessous de 100 µs jusqu'à un pic proche de 558 913 IOPS et une latence de 224,1 µs.

Lenovo ThinkSystem SE350 4K écriture

Pour les charges de travail séquentielles, nous avons examiné 64 Ko. Pour une lecture de 64 K, le SE350 a culminé à 82 091 IOPS ou 5,13 Go / s avec une latence de 388 µs.

Lenovo ThinkSystem SE350 64K lire

Ensuite, il y a une écriture séquentielle de 64 Ko. Ici, le SE350 a culminé à environ 44 000 IOPS ou 2,7 Go / s à une latence d'environ 175 µs avant de tomber.

Lenovo ThinkSystem SE350 64K écriture

Notre prochain ensemble de tests concerne nos charges de travail SQL: SQL, SQL 90-10 et SQL 80-20. À partir de SQL, le SE350 avait des performances de pointe de 220 652 IOPS à une latence de 143,1 µs.

SQL 90-10 a vu le petit pic du serveur à 230 718 IOPS et une latence de 136,2 µs.

Pour SQL 80-20, le Lenovo a atteint un pic de 231524 IOPS avec 135µs de latence.

Ensuite, nos charges de travail Oracle: Oracle, Oracle 90-10 et Oracle 80-20. À partir d'Oracle, le Lenovo ThinkSystem SE350 a atteint un pic à 252 554 IOPS avec une latence de 138,6 µs.

Avec Oracle 90-10, le SE350 avait un score de pointe de 171 623 IOPS avec 125,8 µs pour la latence.

Oracle 80-20 a montré un pic de performances à 176 192 IOPS à 121,8 µs.

Ensuite, nous sommes passés à notre test de clone VDI, Full et Linked. Pour le démarrage VDI Full Clone (FC), le serveur Lenovo ThinkSystem SE350 a culminé à 202 634 IOPS avec une latence de 167,5 µs.

La connexion initiale au VDI FC avait le pic SE350 à 153 776 IOPS avec une latence de 186,2 µs.

La prochaine référence est la connexion lundi au VDI FC qui nous a donné une performance de pointe de 94 657 IOPS et 160,7 µs.

En passant au démarrage VDI Linked Clone (LC), le serveur Lenovo a culminé à 89 025 IOPS avec 177,6 µs de latence.

Pour la connexion initiale VCI LC, le SE350 a culminé à 51 513 IOPS avec une latence de 146,8 µs.

Enfin, dans notre connexion VDI du lundi, le Lenovo a pu atteindre un pic de 75 743 IOPS avec une latence de 200,2 µs.

Conclusion

La périphérie a besoin de la puissance de traitement des serveurs sans l'importante exigence des serveurs traditionnels, sans oublier que les environnements sont généralement hostiles à la plupart des équipements de centre de données. Pour répondre à ces besoins, Lenovo a mis au point le serveur Lenovo ThinkSystem SE350 Edge. Pas aussi large ou aussi profond qu'un serveur 1U typique, le SE350 peut être monté de plusieurs façons sur le bord. Conçu pour résister aux environnements de pointe, le SE350 contient des processeurs Intel Xeon D, jusqu'à 256 Go de RAM, jusqu'à 16 To de stockage NVMe et une multitude de connectivité, filaire ou sans fil. Le SE350 prend également en charge les GPU NVIDA Tesla T4.

Pour les performances, nous avons exécuté à la fois notre analyse de la charge de travail des applications et nos charges de travail VDbench. Notre analyse de la charge de travail des applications comprend SQL Server et Sysbench. Pour SQL Server, le Lenovo ThinkSystem SE350 a pu atteindre des scores cumulés de 12 641,9 TPS et une latence moyenne de 2,25 ms. Pour Sysbench, nous avons observé des scores agrégés de 5 617,5 TPS, une latence moyenne de 22,78 ms et une latence du scénario le plus défavorable de 51,4 ms.

Pour nos charges de travail VDBench, le SE350 a également brillé. Les points forts ici incluent la frappe de 794K IOPS en lecture 4K, 559K IOPS en écriture 4K, 5,13 Go / s en lecture 64K et 2,7 Go / s en écriture 64K. Dans nos tests SQL, le SE350 a atteint des pics de 221K IOPS, 231K IOPS en SQL 90-10 et 232K IOPS en SQL 80-20. Pour Oracle, nous avons enregistré des pics de 253 000 IOPS, 172 000 IOPS pour Oracle 90-10 et 176 000 IOPS dans Oracle 80-20. Lors de nos tests VDI Clone, le nombre de serveurs touchés était également élevé; dans Full Clone, il a pu atteindre un démarrage de 203K IOPS, une connexion initiale de 154K IOPS et une connexion de 95K lundi.

Il est très intéressant de voir Lenovo prendre un si petit appareil dans une boîte solide et le faire frapper les chiffres ci-dessus. Le Lenovo ThinkSystem SE350 permet aux utilisateurs de frapper les numéros de centre de données au bord pour un bon prix, dans un emballage qui peut littéralement tenir dans un sac à dos. Nous ne pouvons pas exagérer à quel point ce serveur est cool car il est difficile dans les photos, et même la vidéo, de transmettre la taille, l'ingénierie exquise et la flexibilité. Lenovo l'a livré avec un GPU T4, mais nous pouvons échanger celui-ci contre 4 SSD NVMe M.2 supplémentaires – il a même 10GbE à bord afin de ne pas occuper un précieux espace d'extension PCIe. Le SE350 est littéralement le serveur le plus impressionnant que nous ayons vu depuis des siècles, et peut-être même de tous les temps, il est juste aussi bon. Quiconque choisit d'en créer un ou un cluster pour ses cas d'utilisation de pointe sera ravi du résultat. Nous le sommes certainement et nous avons décerné au Lenovo ThinkSystem SE350 le prix du choix de l’éditeur.

Serveurs Lenovo ThinkSystem

Discutez sur Reddit

S'engager avec StorageReview

Newsletter | YouTube | Podcast iTunes / Spotify | Instagram | Twitter | Facebook | Flux RSS

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.