"Samsung BioLogics a détruit des preuves pour cacher la fraude comptable pendant des mois" – Serveur d’impression

Les dirigeants de Samsung BioLogics et des sociétés affiliées ont affirmé qu'ils ne se livraient à aucun déguisement, bien qu'ils aient supprimé des preuves qui constituaient une entrave à la justice. Ils ont fait valoir que ces actes n'étaient pas suffisamment graves et qu'ils ne pouvaient donc pas être accusés de destruction criminelle d'éléments de preuve.

Cependant, les procureurs ont répliqué que leurs actes violaient la loi en altérant des preuves, qu'ils soient coupables ou non coupables dans l'affaire de fraude comptable.

Le tribunal de district central de Séoul a tenu mercredi le premier procès de huit dirigeants de Samsung Bioepis, Samsung BioLogics et Samsung Electronics qui ont été inculpés de déformation et de destruction de preuves et de participation à des tentatives de suppression de preuves.

L'accusé a admis avoir supprimé des données mais a prétendu qu'un tel acte ne suffisait pas pour être considéré comme un crime de destruction de preuves. Ils ont démenti les allégations des procureurs selon lesquelles ils s'étaient livrés à des déguisements lors de la fusion entre Cheil Industries et Samsung C&T en 2015 pour renforcer le contrôle du vice-président de Samsung Electronics Lee Jae-yong sur le groupe Samsung et qu'ils avaient détruit des données pour dissimuler l'intention.

«Les procureurs disent que tous les employés ont travaillé ensemble pour supprimer les preuves, en partant du principe que nous étions impliqués dans une fraude comptable. Cependant, Samsung BioLogics n'a commis aucune fraude et n'a pas violé les normes comptables depuis 2012, comme le prétend l'accusation », a déclaré l'accusé. «Si quelqu'un n'est pas coupable d'une affaire pénale, on peut se demander si un crime de destruction de preuves peut être valable. Même si c'est le cas, c'est une cause importante de considération dans la phrase. »

Si la destruction criminelle d'éléments de preuve est établie sur la base de la possibilité d'une enquête, le crime dépendra de qui inculpe. Ensuite, l'ampleur du crime devient trop large, a ajouté l'accusé.

En réponse, l'accusation a déclaré: «Les accusés semblent être trop sensibles lorsqu'ils entendent des mots tels que l'injustice de la fusion, l'habillage des fenêtres et la succession des droits de gestion».

L'accusation a conclu que le crime de destruction de preuves peut être établi, que l'accusé soit ou non coupable de fraude comptable, sur la base de précédents. Selon l'affaire de la Cour suprême, une personne peut être accusée de destruction d'éléments de preuve au pénal si elle pouvait prédire une enquête avant même une enquête.

"Nous ne pouvons pas comprendre comment ils peuvent prétendre qu'ils n'ont rien fait de mal après avoir supprimé toutes les données", a déclaré l'accusation. «L'entreprise ne serait-elle pas obligée de laisser des données pour prouver qu'elle ne s'est pas livrée à de l'habillage de fenêtre? Cependant, lors de notre première descente dans l'entreprise, nous n'avons trouvé aucune donnée connexe. »

L’accusation a lancé l’enquête après que la Securities and Futures Commission de la Financial Services Commission a déposé une plainte contre Samsung BioLogics l’année dernière. En décembre, l'accusation a fait une descente dans Samsung BioLogics et a soupçonné que la société avait dissimulé des documents comptables et des rapports dans un mouvement organisé.

L'accusation a expliqué en détail comment les cadres avaient ordonné aux employés de détruire les preuves.

Selon l'accusation, la société a reçu un avis de la réponse du Service de surveillance financière à la fraude comptable présumée de la société le 1er mai de l'année dernière. Le 5 mai, Samsung Electronics a tenu une réunion d'urgence au siège social de Seocho-gu, dans le sud de Séoul. Les dirigeants des filiales de Samsung, dont le PDG de Samsung BioLogics, Kim Tae-han, ont assisté à la réunion.

Ils ont décidé de supprimer les données en prévision du raid de l'accusation et ont ordonné aux dirigeants de BioLogics et Bioepis de supprimer plusieurs fois les données concernées. Ils ont également demandé de se débarrasser des registres afin que l'accusation ne puisse pas découvrir la destruction de preuves.

Samsung BioLogics a formaté et remplacé l'ordinateur du responsable de l'équipe des finances et de la planification. L'entreprise a supprimé les données du dossier partagé de l'équipe sur le serveur principal, ainsi que les enregistrements du journal. La société a caché le serveur de sauvegarde, le serveur central précédent et la dernière sauvegarde de serveur sous le plancher de la salle de communication.

Montrant les images décrivant vraisemblablement la scène de la dissimulation de preuves, l'accusation a déclaré: "Initialement, l'accusation n'a jamais pu penser qu'ils auraient déchiré le sol et cet étage ne pouvait pas être soulevé à la main." "Les accusés ont utilisé des absorbeurs pour cachez les serveurs. "

L'ancien serveur caché a conservé les données. L'accusation a identifié environ un million d'éléments de documents et de dossiers liés à la structure des capitaux propres de BioLogic, aux problèmes d'options d'achat et à l'évaluation de l'entreprise. Ils comprenaient des documents signalés à Lee et au Future Strategy Office de 2013 à 2017.

Samsung Bioepis a également remplacé les ordinateurs et les téléphones portables de l'équipe financière au cours de la même période. Les dirigeants ont recherché des mots clés spécifiques tels que les options d'achat, JY (initiale de Jae-yong) et Future Strategy Office pour supprimer tous les documents contenant ces mots. Le directeur exécutif de Bioepis, Yang, et le directeur Lee ont entré les mots-clés directement à partir de l'ordinateur d'un autre employé pour vérifier si les données ont été supprimées et ont ordonné plus de suppression de données.

La société a utilisé son programme appelé QNA pour rendre impossible la récupération de données, même avec la criminalistique numérique. Cependant, l'accusation a constaté qu'un nouveau travailleur, qui n'avait rien à voir avec l'affaire, avait téléchargé les fichiers sur l'ordinateur.

[email protected]

<© Korea Biomedical Review, All rights reserved.>

  • LIMOBASICS Culotte Bébé en Coton Bio 3-6 mois
    3-6 mois - Cette culotte bébé permettra de cacher la couche, pour être élégant en toute saison ! A porter avec un simple T-Shirt ou comme un bloomers, sous un robe estivale, pour les petites filles. 100% coton bio Label "Made-By". Fabriqué en Europe
  • LIMOBASICS Culotte Bébé en Coton Bio 12-18 Mois
    12-18 Mois - Cette culotte bébé permettra de cacher la couche, pour être élégant en toute saison ! A porter avec un simple T-Shirt ou comme un bloomers, sous un robe estivale, pour les petites filles. 100% coton bio Label "Made-By". Fabriqué en Europe
  • LITTLE CREVETTE Gigoteuse été en lange Pomme d'amour 70 cm (0-6 mois)
    Gigoteuse été non ouatinée en mousseline de coton imprimé de pommes roses et vertes. Jolie finition frou-frou sur le devant. Broderie "petite pomme d'amour" à l'arrière de l'encolure. Coutures extérieures et cache-zip pour plus de confort et de douceur. COMPOSITION : * extérieur et doublure en lange (ou
  • MAISON AITANA Jambon Ibérique Bellota avec Os 60 Mois d'Affinage 9,750 kg
    Jambon Ibérique Bellota avec Os 60 Mois d'Affinage. Ce jambon pèse 9,750 kg.  Notre Jambon Ibérique Bellota est conçu à partir de la viande du porc noir d'Espagne, le Cochon Ibérique, aussi appelé génériquement le "Pata Negra". Les cochons ibériques de qualité "Bellota" sont élevés pendant près deux ans
  • Imedeen Derma One d'Imedeen (boîte de 12 mois) (valeur de 431€)
    Combattez les signes du vieillissement grâce au "Derma One" d'Imedeen à prendre pendant 12 mois. Le stock pour 12 mois contient des ingrédients exclusifs dont la vitamine C et le zinc qui sont indispensables à la santé de la peau et la formation de collagène. Les comprimés contiennent le complexe marin
  • Imedeen Comprimés Derma One d'Imedeen (boîte de 6 mois) (valeur : 215€)
    Combattez les signes du vieillissement grâce au "Derma One" d'Imedeen à prendre pendant 6 mois. Le stock pour 6 mois contient de la vitamine C et du zinc qui sont indispensables à la santé de la peau et la formation de collagène, pour une peau visiblement plus jeune en seulement 6 mois. Les comprimés
  • Eyeslipsface "Pipettes chat x2 -ANIBIOLYS (11251052) 2"
    "Les pipettes répulsives à bases d'extraits de plantes protègeront votre animal pendant 1mois (pour 1 pipette)."
  • Domaine Doriane Vidal Lot De 6 Bouteilles Aoc Côtes Du Roussillon "dolia 2017"
    AOC Côtes du Roussillon ''Dolia'', 2017, 13%vol, vermentino marsanne . Elevage pendant 7 à 8 mois en jarre d’élevage de 140 L. Ce vin a une robe or, nez subtil à la fois floral et agrumes. Une bouche équilibrée, fraicheur et minéralité. Beaucoup de rondeur. Il s'accompagnera à merveille en apéritif, sur
  • Domaine Doriane Vidal Lot De 6 Bouteilles Aoc Côtes Du Roussillon Rouge, "cuvée Les Demoiselles", 2017, 14%vol
    AOC Côtes du Roussillon rouge, ''cuvée les demoiselles 2017'' 14 % vol, 40 % Grenache 40 % Syrah 20 % Mourvèdre. Elevé sur lies en cuve inox pendant 8 mois, ce vin à une robe grenat et nez floral. Tanins soyeux en bouche, aux notes de violettes et épices. Il s'accompagnera à merveille avec viandes rouges,
  • Domaine Doriane Vidal Lot De 6 Bouteilles Aoc Côtes Du Roussillon Villages Rouge "cuvée Anne" 2015, 14%vol
    AOC Côtes du Roussillon Villages rouge, Cuvée Anne, 2015, 14%vol 70% Grenache, 30% Mourvèdre Vinifié et élevé en cuve inox pendant 9 mois, ce vin a une belle robe grenat profond et un nez cerise noire, poivré. Rond et suave en bouche, aux notes de confiture de mûre et griotte. Il s'accompagnera à merveille