Serveur minecraft

Tutoriels/Configurer un serveur – Minecraft Wiki – Monter un serveur MineCraft

Le 7 février 2022 - 1 minute de lecture


Jeune arbre de chêne foncé JE7 BE2.png" src="https://static.wikia.nocookie.net/minecraft_gamepedia/images/e/e7/Dark_Oak_Sapling_JE7_BE2.png/revision/latest/scale-to-width-down/32?cb =20200307235506" decoding="async" width="32" height="32" style="vertical-align : text-top" data-image-name="Dark Oak Sapling JE7 BE2.png" data-image-key= "Dark_Oak_Sapling_JE7_BE2.png"/></div>
</div>
<div style=Cet article est un bout.

Vous pouvez aider en l'agrandissant.
Instructions : Il manque des informations importantes sur cette page concernant le logiciel serveur Bedrock Edition
  1. Ce didacticiel vous guide à travers les étapes de configuration de votre propre serveur Java Edition en utilisant le logiciel serveur par défaut que Mojang Studios distribue gratuitement. Le logiciel peut être installé sur la plupart des systèmes d'exploitation, y compris Windows, macOS, GNU/Linux et BSD.

Pour plus de tutoriels, consultez le bas de cette page ou la page Tutoriels. Pour plus d'informations sur Minecraft serveurs, voir la page Serveur.

Remarques:

  • La mise en place d'un serveur prend du temps et des connaissances techniques. N'essayez pas de configurer un serveur à moins d'avoir des compétences de base en informatique et en réseau. Probablement, votre meilleur pari peut être de chercher sur Internet un guide sur la façon de configurer un serveur.
  • UNE Minecraft Le serveur n'a pas besoin d'être une machine haut de gamme, mais les netbooks et les ordinateurs portables ne font généralement pas de bonnes machines serveurs. Ils ont généralement un matériel bas de gamme et de mauvaises performances d'E/S par rapport aux ordinateurs de bureau.
  • Héberger et jouer sur la même machine est également possible, si votre ordinateur est suffisamment puissant.
  • Avoir de nombreux joueurs dans un réseau sans fil (WLAN et surtout WWAN) n'est pas recommandé. Utilisez plutôt un réseau câblé, comme Ethernet.
  • Si vous décidez que vous ne voulez pas héberger, mais que vous voulez quand même jouer en ligne, consultez les options de serveur public sur un Minecraft site Web de liste de serveurs.
  • Si vous souhaitez toujours gérer un serveur, mais pas depuis chez vous, consultez le Minecraft zone d'hébergement du serveur du forum Minecraft ou d'autres sites Web. Attendez-vous à payer mensuellement pour ce type de serveur car trouver un hébergement gratuit est une rareté, mais vous évitez les tracas liés à la maintenance constante d'un serveur et vous vous assurez qu'il est toujours en ligne pour vos joueurs.

Remarque : Il existe également un logiciel de serveur personnalisé disponible, que la plupart des grands serveurs utilisent, mais ces applications ne sont pas prises en charge par Mojang Studios.

Avertissement

Noter

L'exécution d'un logiciel serveur sur votre ordinateur sans une compréhension claire de ce que vous faites peut rendre votre système vulnérable aux attaques de l'extérieur.

Puisque vous êtes sur le point d'exécuter votre propre serveur, vous devez être conscient des dangers possibles. Suivre les instructions ci-dessous ne devrait pas vous mettre en danger, mais il s'agit d'un wiki que tout le monde est autorisé à modifier, et nous ne connaissons pas la configuration de votre système, nous ne pouvons donc pas garantir que vous serez à 100 % hors de danger.

Afin de faire fonctionner votre serveur et d'éviter les ennuis, nous vous suggérons fortement de connaître au moins les éléments suivants :

  • Utilisation de la ligne de commande et modification des fichiers de configuration
  • Réseaux en général (IP, DHCP, ports, etc.)
  • Configuration de votre système
  • Votre configuration réseau
  • La configuration de votre routeur (si vous souhaitez que d'autres personnes se connectent via Internet)

Java

Java est un langage de programmation conçu pour créer des programmes pour la machine virtuelle Java (JVM). La JVM prend en charge de nombreuses plates-formes différentes. Ce faisant, les développeurs écrivent du code pour la JVM et toute plate-forme prise en charge par la JVM peut exécuter le programme. Lecture complémentaire.

Cette section est conçue pour répondre à certaines questions fréquemment posées sur Java et vous guider dans certaines décisions concernant Java.

OpenJDK contre OracleJDK

OpenJDK et OracleJDK sont très similaires. OpenJDK est l'implémentation de référence open source officielle de Java. OpenJDK est une base de code open source sur laquelle presque tous les autres JDK sont construits. À l'exception des différences d'emballage, de cosmétique et de licence, OpenJDK est identique à OracleJDK.

Notez que les builds OracleJDK ("OTN" d'Oracle) nécessitent un abonnement payant à des fins commerciales et de production. Cela comprend probablement l'exécution d'un Minecraft serveur même s'il est à but non lucratif. Oracle fournit ses propres versions d'OpenJDK, mais elles ne sont pas emballées dans un format d'installation pour une utilisation facile.

JRE contre JDK

JRE signifie Java Rintempestif Enenvironnement. JDK signifie Java développement Kce. JRE est un outil de package conçu pour Cours Programmes Java. JDK est un ensemble d'outils conçus pour développer Programmes Java. Le JDK est livré avec le JRE qui est livré avec la JVM. Si vous avez JDK, vous avez JRE et JVM. Vanille Minecraft n'a pas besoin de JDK, mais les plugins peuvent l'exiger.

Java sans tête

Une installation Java sans tête est une version allégée de Java. Il n'a pas d'interface graphique ou de support souris/clavier. Headless Java est fréquemment utilisé dans les serveurs ou d'autres environnements où une interface graphique n'est pas nécessaire.

"

Il existe plusieurs paquets virtuels utilisés dans Debian pour Java. Ceux-ci couvrent la compatibilité d'exécution et se déclinent en deux versions ; sans tête (omet les interfaces graphiques) et normal.

Wiki Debian

Consignes communes

L'essentiel de la gestion d'un Minecraft serveur est que vous devrez installer Java, exécutez le serveur, acceptez le CLUF et réexécutez-le. Une fois que vous avez installé Java et ouvert une ligne de commande, tout est fondamentalement le même.

  • Vérifiez la configuration système requise pour le processeur, la RAM et l'espace disque.
  • Installez Java. Utilisez les instructions spécifiques au système d'exploitation ci-dessous pour cela.
  • Téléchargez le fichier jar de votre serveur à partir de la page de téléchargement.
  • Créez un nouveau dossier pour le fichier jar et déplacez-le là. Ce sera là que toute la configuration et les fichiers du monde seront stockés, vous ne voulez donc pas qu'ils restent simplement dans "Téléchargements".
  • Ouvrez une invite de commande ou une interface de terminal. (Sous Windows : recherchez cmd. Sur macOS : ouvrez le terminal dans le tableau de bord."
  • Vérifiez à nouveau si Java est disponible. Taper version-java.
  • Taper CD (changer de répertoire), suivi du chemin d'accès au dossier dans lequel vous avez placé le fichier jar de votre serveur. Vous pouvez faire glisser le dossier dans la fenêtre du terminal pour obtenir le chemin, si vous avez une interface graphique ouverte.
  • Exécutez le serveur pour la première fois en tapant java -jar minecraft_server.jar --nogui (en remplaçant le nom du jar (minecraft_server.jar dans ce cas) par ce que vous avez nommé le fichier jar).
  • Un fichier appelé eula.txt sera généré après la première exécution du serveur. Ouvrez-le dans un éditeur de texte et modifiez eula=faux à eula=vrai. Cela signifie que vous avez lu et compris le contrat de licence utilisateur final que vous suivrez lors de l'utilisation du logiciel. Si vous ne le faites pas, le serveur s'éteindra immédiatement lorsque vous tenterez de le démarrer.
  • Le serveur est maintenant configuré et vous pouvez simplement l'exécuter avec java -jar minecraft_server.jar. Si vous ne voulez pas d'interface graphique pour taper des commandes, ajoutez un espace et --nogui à la commande. (Certaines personnes disent que cela rend le serveur beaucoup plus rapide.) Vous pouvez également utiliser quelques autres commutateurs décrits ci-dessous.

À ce stade, vous devriez avoir un serveur de base en cours d'exécution. Voir Configuration de l'environnement pour plus d'informations sur la configuration de votre serveur. L'une des choses que vous voulez absolument faire est d'écrire un script pour lancer le serveur afin que vous n'ayez pas à vous souvenir de la ligne de commande.

Options Java

Les options Java doivent être ajoutées entre les Java et le -pot sur la ligne de commande ou dans votre script de démarrage.

  • La chose la plus importante pour un Minecraft le serveur est la mémoire à utiliser. Utilisez le -XMX commutateur pour modifier la quantité de mémoire qu'il est autorisé à utiliser. -Xmx4G (deux gigaoctets) est généralement plus que suffisant.
    • -Xms (la taille de mémoire initiale) n'affecte pas les performances à long terme, mais vous pouvez également la définir. -Xms512M devrait suffire.
      • Lorsque Java modifie la taille du tas, cela ralentit les performances, il est donc recommandé de définir -Xms et -Xms à la même valeur, par exemple la commande : Java-Xmx4G-Xms4G ( … vos autres options java) -pot (le nom de votre serveur jar, par exemple server.jar) (vos options minecraft)
      • Cela exécuterait le serveur avec quatre gigaoctets de RAM.
    • Une "taille de tas maximale souple" (-XX : taille maximale du tas souple = 1 G) est disponible pour certaines versions de JRE. Le JRE essaiera d'utiliser uniquement cette quantité de mémoire, mais ira jusqu'à un maximum de -XMX si nécessaire. Si vous exécutez beaucoup de choses sur votre serveur, cela peut être utile.
  • Utiliser -d64 si votre serveur est sur un système Solaris 64 bits utilisant Java 64 bits.
  • Pour des performances optimales, utilisez les drapeaux d'Aikar comme options Java. Ces drapeaux sont généralement acceptés comme le moyen d'obtenir les meilleures performances stables.

Options Minecraft

Options pour le serveur JAR go après la -jar minecraft_server.jar partie. Courir avec --aider pour voir tous les arguments disponibles pouvant être passés au serveur. Vous trouverez ci-dessous une liste des options de ligne de commande disponibles pour le serveur.

  • --coffre bonus
    • Si un coffre bonus doit être généré, lorsque le monde est généré pour la première fois.
  • --démo
    • Si le serveur est en mode démo. (Montre aux joueurs une fenêtre contextuelle de démonstration, et les joueurs ne peuvent pas casser ou placer des blocs ou manger si le temps de démonstration a expiré)
    • Équivalent à jouer à Minecraft sans compte, vous avez environ 5 jours de jeu avant la fin de votre essai.
  • --eraseCache
    • Efface les caches d'éclairage, etc. Même option que lors de l'optimisation des mondes solo.
  • --forceUpgrade
    • Force la mise à niveau sur tous les morceaux, de sorte que la version des données de tous les morceaux corresponde à la version actuelle du serveur (comme pour les mondes sp).
    • Cette option augmente considérablement le temps nécessaire au démarrage du serveur.
  • --aider
  • --initSettings
    • Charge les paramètres de 'server.properties' et 'eula.txt', puis quitte.
  • --jfrprofile
    • Initialise l'enregistreur de vol Java sur le serveur. Uniquement disponible sur 1.18+.
  • --nogui
    • N'ouvre pas l'interface graphique lors du lancement du serveur.
    • Vous pourrez toujours interagir avec votre serveur, mais vous devez utiliser le cmd ou le terminal s'il est activé.
    • nogui fait la même chose que cette option pour la rétrocompatibilité avec les très anciennes versions du serveur, mais --nogui est préférable car il correspond au format des autres options
  • --Port
    • Sur quel port écouter, remplace la valeur server.properties. (par défaut : -1, lu depuis server.properties)
    • Voir Server.properties pour les restrictions sur cette valeur.
  • --safeMode
    • Charge le niveau avec le datapack vanille uniquement.
  • --idserveur
    • Donne un identifiant au serveur. (??)
    • Apparemment aucun effet ? ?
  • --solo
    • Exécute le serveur en mode hors ligne (inconnu où est utilisé pour, probablement utilisé en interne par mojang ?)
  • --univers
    • Le dossier dans lequel rechercher les dossiers du monde. (défaut: .)
  • --monde
    • Le nom du dossier mondial dans lequel le level.dat réside.
Anciennes options de ligne de commande

Certaines options fonctionnaient dans les anciennes versions mais ont été supprimées ou remplacées par de nouvelles.

  • -o vrai
    • pour indiquer au serveur de s'exécuter en mode en ligne afin que seuls les utilisateurs authentifiés puissent se joindre. (Cela peut ne plus fonctionner dans les versions plus récentes)

Exemple de ligne de commande

  • Exécution d'un monde trouvé dans le dossier "cold" sur le port 1337, avec 1G de RAM autorisé : java -Xmx1G -jar minecraft_server.jar --port 1337 --nogui --world cold.

Instructions Windows

Installation de Java

le Minecraft serveur nécessite l'environnement d'exécution Java (également appelé JRE ou simplement Java). Pour votre sécurité, vous ne devez utiliser que la version la plus récente de Java. Pour vérifier que vous disposez de la dernière version, faites un du suivant:

  • Ouvrez le Panneau de configuration Windows, recherchez Java (il peut se trouver dans la catégorie Programmes) et cliquez sur Mettre à jour maintenant.
  • Visitez http://java.com/en/download/installed.jsp. Cela effectuera une vérification de version automatique à partir de votre navigateur. Cependant, les navigateurs Google Chrome et Firefox n'exécutent pas de contenu Java et ne peuvent donc pas vérifier Java via le navigateur.
  • Ouvrez une fenêtre de commande et entrez la commande version-java. Si un numéro de version est signalé, consultez le site Web de Java pour connaître le numéro de version le plus récent.

Si vous n'avez pas Java ou si votre version est obsolète, téléchargez-la sur https://adoptopenjdk.net/ (OpenJDK) ou http://www.java.com/download/ (Oracle "OTN" JDK)

instructions macOS

Gardez à l'esprit que le serveur ne fonctionnera pas correctement sur macOS 10.4 et versions antérieures et peut planter votre machine.

Installation de Java

Ouvrez la borne.

  • Vérifiez si vous avez Java en exécutant version-java. Assurez-vous qu'il est plus récent que 1.6 (mieux si plus récent que 1.8), pour la plupart des versions, ou java 17+ sur 1.17 et 1.18.
  • Si vous n'avez pas java, vous pouvez l'installer via HomeBrew :
  • Courir version-java encore. Vous devriez obtenir quelque chose cette fois.

Configurer le serveur Minecraft

Voir les instructions communes.

Utilisation de la capsule temporelle

Certains foyers utilisent AirPort Time Capsule comme routeur sans fil au lieu d'autres marques. Cette section vous apprendra comment en configurer un sans gâcher votre serveur de fichiers.

REMARQUE : Assurez-vous d'avoir votre nom d'utilisateur et votre mot de passe d'administrateur.

  • Ouvrez Préférences Système > Réseau.
  • Cliquez sur le bouton Avancé et allez sous TCP/IP.
  • Là où il est indiqué Configurer IPv4, modifiez cette option en utilisant DHCP avec une adresse manuelle.
  • Remplacez l'adresse IP par 10.0.1.x, où x est un nombre entre le dernier des deux nombres sous la plage DHCP (c'est-à-dire que 10.0.1.2 à 10.0.1.254 serait n'importe où entre 2 et 254).
  • Allez maintenant dans la section Partage et assurez-vous que le partage Internet est activé.
  • Maintenant, ouvrez AirPort Utility et modifiez les paramètres de votre Time Capsule.
  • Allez sous Réseau et assurez-vous que l'option Mode routeur est définie sur DHCP et NAT. Maintenant, cliquez sur le bouton + sous les paramètres du port.
  • Tapez ce qui suit :
    • Description : Serveur Minecraft (ou appelez-le comme vous voulez)
    • Adresse IP privée : L'adresse que vous avez choisie pour la 4ème étape.
  • Changez tout avec le mot port en 25565.
  • Maintenant, cliquez sur Enregistrer et mettez à jour Time Capsule.

C'est ça! Vous êtes maintenant prêt à configurer votre serveur.

Instruction Linux

Linux est disponible dans de nombreuses variétés différentes appelées distributions (distros). Certaines de ces distributions sont conçues ou mieux adaptées pour faire fonctionner un serveur. Si vous configurez un serveur dédié, il est recommandé d'utiliser l'une de ces distributions.

Linux, en général, est plus accueillant pour les programmes open source. Ainsi, le cas échéant, il est recommandé d'utiliser des programmes open source, tels que OpenJDK.

Installation de Java

Pour la plupart des distributions, il est recommandé d'installer OpenJDK 16 (pour 1.17+) ou OpenJDK 8 (pour moins de 1.17) à partir des dépôts officiels. Pour Oracle Java, reportez-vous à la page de téléchargement d'Oracle.

Remarque : bien qu'ils n'affectent pas le serveur Minecraft, JavaFX ou d'autres aspects propriétaires de Java doivent être installés séparément.

Des instructions spécifiques sont incluses pour chaque distribution ci-dessous, mais toutes n'ont pas été mises à jour vers la version 1.17. S'il dit seulement d'installer OpenJDK 8, cela signifie qu'il n'a pas encore été mis à jour vers la version 1.17.

Solus

Courir sudo eopkg installer openjdk-8 pour installer OpenJDK.

Pour OracleJDK, reportez-vous au centre d'aide de Solus

Remarque : OpenJDK 11 n'est pas dans les référentiels de Solus.

Debian, Ubuntu, Raspbian

Remarque : Vous devrez peut-être installer le package "software-properties-common" en exécutant sudo apt-get install software-properties-common et/ou "python-software-properties" en exécutant sudo apt-get install python-software-properties utiliser le apt-add-repository commander.

En raison de problèmes de licence, le référentiel fréquemment utilisé pour installer Oracle Java a été abandonné. Il est maintenant recommandé d'installer OpenJDK 8 ou supérieur.

OpenJDK peut être installé avec une seule commande :

  • mise à jour sudo apt ; sudo apt-get install openjdk-8-jdk-headless ci-dessous Minecraft Server 1.17
  • mise à jour sudo apt ; sudo apt install openjdk-16-jdk-headless au niveau ou au-dessus de Minecraft Server 1.17

La suppression de la partie "sans tête" de la commande installera tous les composants de Java.

Remarque : <1.17 testé dans Ubuntu 18.04, 1.17 testé dans Ubuntu Server 20.04.2 LTS

ouvrirSUSE

Remarque : En raison d'une possible instabilité, openSuse Tumbleweed n'est pas recommandé en tant que serveur dédié.

Exécutez simplement la commande depuis le terminal : sudo zypper dans java-1_8_0-openjdk

Java doit être installé.

Remarque : Testé dans openSuse Leap 15.1

Arch Linux

Java 8 et 16 sont tous deux dans le référentiel d'arch linux.

Cours juste pacman -S jre-openjdk-sans tête, Pour le JRE OpenJDK 16, supprimez "-headless" pour le JRE complet si vous souhaitez exécuter avec l'interface graphique.

Cours juste pacman -S jre8-openjdk-sans tête, Pour le JRE OpenJDK 8, supprimez "-headless" pour le JRE complet si vous souhaitez exécuter avec l'interface graphique.

Si vous rencontrez des problèmes, il est recommandé de vous référer à l'ArchWiki

Gentoo

Courir émerge --ask virtual/jdk

Wiki Gentoo

Autres distributions

Vérifiez la documentation de votre distribution. Il devrait contenir des informations sur la façon d'installer OpenJDK.

Alternativement, vous pouvez visiter le site Web de Java directement pour télécharger le package Java pour Linux. La plupart des distributions fonctionnent avec cela (soit 32 ou 64 bits). Les instructions d'installation de ces différents packages sont données sur le site.

Si lors de l'installation, il demande un mot de passe, entrez votre mot de passe. Si on vous demande "Est-ce OK [Y/N]" Entrez Y et appuyez sur Entrée si nécessaire. Java devrait maintenant être installé.

RunMinecraftServer.png" src="https://static.wikia.nocookie.net/minecraft_gamepedia/images/3/37/RunMinecraftServer.png/revision/latest/scale-to-width-down/571?cb=20190625050940" décodage ="async" width="571" height="261" data-image-name="RunMinecraftServer.png" data-image-key="RunMinecraftServer.png"/>
</p>
<h3><span class=Un simple script d'installation (installe également Java)

https://github.com/silvertriclops/MCSLI

Remarque : il s'agit d'un projet très précoce, conçu pour une installation hors ligne, et sera mis à jour périodiquement pour le rendre plus convivial.

Instructions FreeBSD

Horloge JE3 BE3.gif" src="https://static.wikia.nocookie.net/minecraft_gamepedia/images/3/3e/Clock_JE3_BE3.gif/revision/latest/scale-to-width-down/16?cb=20201125194053 " decoding="async" width="16" height="16" style="vertical-align : text-top" data-image-name="Horloge JE3 BE3.gif" data-image-key="Horloge_JE3_BE3.gif "/></div>
</div>
<div style=Cette rubrique doit être mise à jour.

Veuillez mettre à jour cette section pour refléter les mises à jour récentes ou les informations nouvellement disponibles.
Raison: Les responsables utilisent Java 8 depuis un certain temps, donc Java 7 est définitivement obsolète. Une grande partie des plantages a disparu avec OpenJDK8, alors peut-être que tout ce qui est compatible avec Linux peut être supprimé une fois testé.

Cette partie a été testée avec FreeBSD 10.0 amd64 et 'jre-7u65-linux-i586.tar.gz'

Installation de Java

En raison de problèmes de performances et de plantage avec OpenJDK et Minecraft serveur, nous installerons Oracle JRE conçu pour Linux.

Avant d'installer ce JRE, vous devez installer la compatibilité binaire linux sur FreeBSD, vous pouvez suivre cette documentation.
Jave a besoin d'informations sur le proc. Vous devez monter linprocfs, tapez :

kldload linprocfs
mount -t linprocfs linprocfs /compat/linux/proc

et ajouter cette ligne à /etc/fstab:

linprocfs /compat/linux/proc linprocfs rw 0 0

Oracle JRE a une dépendance marquée comme interdite et l'installation échouera. Aller à /usr/ports/textproc/linux-f10-expat2.0.1/ et dans le Makefile supprimer la ligne qui commence par INTERDIT=.

Ensuite, vous devez obtenir manuellement l'archive linux en raison d'un problème de licence (comme `jre-7u65-linux-i586.tar.gz') à partir du site Web officiel de Java et copier le fichier dans /usr/ports/distfiles.
Ensuite, pour installer le JRE, accédez à /usr/ports/java/linux-sun-jre17/ et courir faire installer distclean.

Remarque : La version précédente de cette partie, testée sur FreeBSD 9.2 amd64, était expliquée comme suit : Vous devrez peut-être définir la variable JRE_UPDATE_VERSION dans votre Makefile sur le nombre réel (par exemple 45 comme dans cet exemple) et exécuter 'make install NO_CHECKSUM=1 '.

Essayez de courir version-java. Vous pouvez vous retrouver avec un message qu'il ne peut pas trouver libjli.so. Une façon de résoudre ce problème consiste à ajouter explicitement vos chemins Java à la recherche.
Créer un lien symbolique :

ln -s /usr/local/linux-sun-jre1.7.0/lib/i386 /compat/linux/usr/lib/java

Et en /compat/linux/etc/ld.so.conf.d/java.conf ajouter:

/usr/lib/java
/usr/lib/java/jli

Courir /compat/linux/sbin/ldconfig.
À présent version-java devrait marcher.

Lancement du serveur Minecraft

Créez un dossier et copiez le Minecraft pot de serveur dedans.
Dans la version actuelle, vous obtiendrez cette exception syscall epoll_create non implémenté si vous exécutez le serveur de la manière habituelle, nous ajoutons donc cette ligne à la commande pour résoudre ce problème -Djava.nio.channels.spi.SelectorProvider=sun.nio.ch.PollSelectorProvider.
La commande à lancer ressemble à :

java -Xmx1024M -Xms1024M -Djava.nio.channels.spi.SelectorProvider=sun.nio.ch.PollSelectorProvider -jar minecraft_server.1.7.10.jar --nogui

Plan 9

alien-convert PATH_TO_YOUR_JRE.deb
chmod ~/~ rwx # pour l'utilisateur actuel
snarf java -jar PATH_TO_SERVER_JAR.jar xvmf dans acme

Hôte

Hostman est un fournisseur d'hébergement d'applications pour héberger des applications dans le cloud. Minecraft est disponible sous forme de package d'application en un clic sur Hostman. L'installation prend environ 2 minutes, il y a une instruction sur la façon de configurer le serveur et de commencer à jouer. Vous pouvez avoir plusieurs Minecraft services sur un seul serveur. Essayez une démo gratuite ici.

Nuageron

Cloudron est une plate-forme pour auto-héberger des applications sur votre serveur. Minecraft est disponible en tant qu'application en un clic sur Cloudron. Il est livré avec une interface Web pour gérer Minecraft depuis le navigateur. Vous pouvez également avoir plusieurs installations de Minecraft sur le même serveur. Vous pouvez essayer une démo ici (nom d'utilisateur : cloudron mot de passe : cloudron)

Docker

Docker est une plate-forme gratuite basée sur des conteneurs qui aide à isoler les instances d'un Minecraft Serveur les uns des autres et du système hôte. Docker et le propriétaire du référentiel du conteneur ne sont pas affiliés à Mojang.

Obtenir docker (pour Linux, Mac et Windows)

Lire https://docs.docker.com/install/

Image Docker

  1. Téléchargez l'image en exécutant docker pull sirplexus/minecraft-server-standalone: ​​le plus récent
  2. Configurez le conteneur avec le port 25565 ouvert, 1G de RAM attribué et nommé "MyServer": créer un conteneur docker --publish 25565:25565/tcp --nom "MonServeur" --env RAM=1G sirplexus/minecraft-server-standalone
  3. Démarrez le conteneur : conteneur docker démarrer MyServer

Mise à jour de l'image Docker

Pour mettre à jour l'exécution de minecraft-server-standalone

docker pull sirplexus/minecraft-server-standalone: ​​le plus récent

Docker-Minecraft sur Synology diskstation

REMARQUE : Ceci est pour les mondes auto-hébergés PAS autonomes. Vous devrez télécharger un server.jar pour le site officiel.

Docker est un "package complémentaire" sur de nombreux nouveaux Synology Diskstations, et beaucoup d'entre eux sont suffisamment puissants pour exécuter au moins un Docker Minecraft.

Avant de démarrer le menu fixe, vous devez créer un dossier contenant la version de Minecraft vous aimeriez jouer (il doit être nommé "server.jar") et un eula.txt (lisez à ce sujet sous "Instructions communes").

La façon de configurer un Minecraft serveur sur un Synology Diskstation est de :

  1. Installez et ouvrez docker sur votre Diskstation
  2. Rechercher "sirplexus" sous Registre et recherchez "serveur Sirplexus/Minecraft". Clic droit et "Télécharger cette image".
  3. Après le téléchargement, vous pouvez trouver l'image sous l'image. Presse "rire"
  4. Presse "Réglages avancés" et allez dans l'onglet "Le volume". Ajoutez le dossier créé précédemment et définissez "chemin du monticule" sur "/srv/minecraft".
  5. Allez dans l'onglet "Paramètres des ports" et attribuez un "Port local". Il s'agit du port auquel vous vous connecterez à partir du Minecraft lanceur.
  6. Presse "Appliquer" et "Suivant" et encore "Appliquer" pour terminer le conteneur.

Vous pourrez maintenant jouer Minecraft sur votre Synology Diskstation. L'adresse IP est l'IP du Diskstation et le numéro de port est attribué à l'étape 5.

Configuration de l'environnement

Écrire un script pour lancer le serveur

C'est vraiment ennuyeux de devoir se souvenir des options de ligne de commande de votre serveur à chaque fois que vous le lancez. Heureusement, nous pouvons l'écrire dans un fichier et l'exécuter à la place.

Sous Windows

La version Windows d'un script s'appelle un fichier batch. Créez un fichier texte dans le dossier où vous placez le pot en tant que "start.bat", puis cliquez dessus avec le bouton droit pour le modifier à l'aide du bloc-notes. Collez ce qui suit dans :

@ÉCHO DÉSACTIVÉ
java -Xms1024M -Xmx2048M -jar minecraft_server.jar --nogui
pause

Double-cliquez sur le fichier pour démarrer votre serveur. Vous pouvez obtenir une erreur "Class_Not_Found" et ServerGuiConcole, ignorez simplement ces erreurs
et vous devriez voir votre boîte de dialogue "Server Thread/INFO" démarrer le serveur.

La commande "pause" est là pour garder la fenêtre ouverte afin que vous puissiez lire ce qui s'est passé après l'arrêt du serveur.

Sur macOS, Linux et FreeBSD

Tous ces systèmes utilisent un langage de script commun appelé "script shell POSIX" sur la ligne de commande. Créez un fichier texte dans le dossier où vous placez le pot en tant que "start.sh" et écrivez ce qui suit dans :

#!/bin/ch
CD "$(dirname "0 $")"
exec java -Xms1G -Xmx1G -jar serveur.jar --nogui

Enregistrez maintenant le fichier. Courir chmod a+x start.sh (ou le chemin d'accès à l'endroit où vous placez le script) pour le rendre exécutable. Vous pouvez maintenant exécuter le fichier en double-cliquant ou en exécutant ./start.sh dans le dossier (ou en utilisant un chemin complet depuis l'extérieur).

Si vous souhaitez ajouter une partie de pause comme l'exemple Windows, supprimez le exec mot, et ajoutez une ligne de lire -n 1 -p "En attente..." jusqu'à la fin. Ceci est utile si vous exécutez le script en double-cliquant sur l'interface graphique.

Sur plan 9

(Je n'utilise pas Plan 9, donc je n'ai absolument aucune idée de comment utiliser la magie rc, psh, acme, snarf. Quelqu'un s'il vous plaît ajoutez-le.)

Script de démarrage et de maintenance

Alternativement, vous pouvez gérer/automatiser le démarrage et l'arrêt du Minecraft serveur à l'aide d'un script tel que ceux répertoriés ci-dessous :

  • Minecraft Server Control Script (MSCS) est un script de gestion de serveur pour UNIX et Linux. Minecraft les serveurs. Les fonctionnalités incluent:
    • Exécutez plusieurs Minecraft mondes.
    • Démarrez, arrêtez et redémarrez un ou plusieurs mondes.
    • Créez, supprimez, désactivez et activez des mondes.
    • Inclut la prise en charge de types de serveurs supplémentaires : Forge, BungeeCord, SpigotMC, etc.
    • Sauvegardez automatiquement les mondes, supprimez les sauvegardes de plus de X jours et redémarrez les mondes.
    • Visitez la page Github du script de contrôle du serveur Minecraft pour plus d'informations.
  • Minecraft Server Manager Un script de démarrage complet pour Minecraft et les serveurs Bukkit (supportent Debian, comme Ubuntu).
    • MSM peut également créer périodiquement des sauvegardes compatibles avec World Edit.
    • Tient les joueurs informés avec des messages configurables dans le jeu, tels que "Arrêt dans 10 secondes !"
    • Exposez les commandes du jeu (telles que "say", "op" et "whitelist") au terminal.
    • La complétion par tabulation sur toutes les commandes facilite l'apprentissage.
    • Visitez la page GitHub de Minecraft Server Manager pour la liste complète des fonctionnalités.
  • Script de démarrage du serveur
  • Script de démarrage FreeBSD
  • Script de démarrage OpenBSD
  • Script de démarrage d'Ubuntu
  • Script de démarrage rfwadmin avec interface Web (pour les serveurs Linux). Belle interface Web pour enregistrer et charger rapidement des cartes.
  • Minecraft Systemd Service Un système entièrement intégré Minecraft un service:
    • Travailler sur CentOS et Fedora
    • Protéger le serveur avec diverses prisons en lecture seule et inaccessibles
    • Opérations de redémarrage et d'arrêt en toute sécurité à l'aide de rcon
    • Peut être combiné avec un script Minecraft Command Center pour faciliter l'administration
  • Wrapper système Arch Linux

Redirection de port

La redirection de port est utilisée lorsque vous avez un routeur et que vous souhaitez permettre aux utilisateurs de se connecter à votre serveur via celui-ci. Si vous souhaitez héberger votre serveur pour des raisons locales, il n'est pas nécessaire que vous le fassiez. Gardez à l'esprit que la redirection de port peut entraîner des risques de sécurité.

Lors de la redirection de port, cela dépend de la manière dont votre routeur vous demandera les informations. Si vous ne comprenez pas comment votre routeur veut que vous saisissiez les informations, essayez de visiter PortForward.com pour un tutoriel.

Une fois que vous avez réussi à localiser la page d'administration de votre routeur et à trouver la page de transfert de port ; appuyez sur ajouter un nouveau service (peut ne pas fonctionner) (si vous utilisez Belkin, cela peut être très difficile à réaliser) ou un service personnalisé. Lorsque vous obtenez une page demandant de configurer la nouvelle règle, elle devrait vous demander comment vous voulez l'appeler. Vous pouvez le nommer comme vous le souhaitez, mais pour simplifier, nommez-le "Minecraft". Ensuite, vous voulez rechercher "type". Si "TCP/UDP" ou "Les deux" n'est pas une option, vous devrez créer deux règles pour les deux protocoles. Pour les ports (internes et externes), entrez 25565 S'il demande autre chose que l'IP de sortie (ou l'IP interne, l'IP du serveur), laissez-le tranquille et continuez.

Pour trouver l'adresse IP de votre ordinateur, procédez comme suit :

Windows" src="data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAIABAAAAAP///yH5BAEAAAEALAAAAAABAAAQAICTAEAOw%3D%3D" decoding="async" width="20" height="20" data-image-name="Windows.svg" data -image-key="Windows.svg" data-src="https://static.wikia.nocookie.net/minecraft_gamepedia/images/9/9c/Windows.svg/revision/latest/scale-to-width-down /20?cb=20211012045013" class="lazyload"/> Windows</dt>
<dd>presse <kbd class=⊞ Gagner+ R ; cela devrait être jusqu'à la boîte de dialogue "Exécuter". Taper commandeet frappe ↵ Entrez . Cela devrait ouvrir une fenêtre de commande avec un fond noir. De là, tapez ipconfiget appuyez sur↵ Entrez. Vous devriez recevoir une liste de texte. Faites défiler jusqu'à "LAN sans fil" (si vous utilisez le sans fil) ou "Ethernet" (si vous utilisez une connexion filaire) et regardez "Adresse IPv4". À sa droite, il doit y avoir une chaîne de chiffres (de la forme xxx.xxx.xxx.xxx). Copiez-le en cliquant avec le bouton droit de la souris sur la fenêtre et en sélectionnant "Marquer", puis mettez en surbrillance la zone et appuyez sur Entrée. Ne copiez aucune parenthèse ou lettre.

L'emplacement IP sur OS X

macOSMac
Localisez votre chemin vers votre bureau. Tirez le menu pomme sous le logo et faites défiler jusqu'à Préférences de système; puis sélectionnez "Réseau" Votre adresse IP doit être en bas à droite sous "Adresse IP (xxx.xxx.xxx.xxx)". Une fois que vous avez votre adresse IP, copiez-la.
LinuxLinux
Soit vous utilisez la centrale de diagnostic réseau (selon distribution), soit la borne avec ifconfig. La sortie doit renvoyer toutes vos interfaces. Rechercher adresse inet : xxx.xxx.xxx.xxx, copiez les numéros xxx.xxx.xxx.xxx vers le bas.
Une fois que vous avez cette adresse IP, entrez-la dans "Output IP / Server IP" ou quelle que soit la manière dont elle demande où le service pointe.
Une fois que vous l'avez terminé, trouvez où il est dit de sauvegarder/continuer/appliquer. Et vous avez réussi la redirection de port. Lorsque vous lancez votre Minecraft serveur, vous devez laisser le champ IP du serveur vide dans les propriétés du serveur.
Pour que les gens se connectent à votre serveur, ils doivent utiliser votre adresse IP externe, que vous pouvez trouver sur des sites Web tels que IP Chicken. Si vous ne souhaitez pas utiliser de telles adresses IP, utilisez les services DynDNS tels que NoIP DynDNS

Il est maintenant temps de configurer et de se connecter.

Configurer un VPN

Noter

Les VPN peuvent causer des problèmes de connexion aux serveurs de Mojang, Minecraft serveurs ou à Internet.

Paper JE2 BE2.png" src="data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAIABAAAAAP///yH5BAEAAAEALAAAAAABAAEAQAICTAEAOw%3D%3D" decoding="async" width="16" height="16" style="vertical-align: text-top" data-image-name="Paper JE2 BE2.png" data-image-key="Paper_JE2_BE2.png" data-src="https://static.wikia.nocookie.net/minecraft_gamepedia/images/f/f2/Paper_JE2_BE2.png/revision/latest/scale-to-width-down/16?cb=20190606162534" class="lazyload"/></div>
</div>
</div>
<p>An alternate way to set up a server between you and your friends is to set up a VPN (virtual private network). This method may be deemed unrecommended, and an inconvenience for many users due to the fact that all users who wish to connect to the server must download external software in order to join or create server. An alternative to this method is to port forward. A free software utility that can be used to set up a VPN is Hamachi by LogMeIn. OpenVPN is another (free, open source) alternative that supports most OSes, but is a bit more difficult to configure. Free Radmin VPN is another software with no need to register on the website and no limits per the number of users. The free version of Hamachi allows up to 5 connections (i.e. players).
</p>
<h4><span class=Setting up Hamachi
  1. Install Hamachi on each computer that wishes to participate in the server, including the host.
    Windows / Mac
    Linux (32-bit and 64-bit .deb et .rpm packages are available, you can install it on Gentoo by emerging "net-misc/logmein-hamachi")
  2. The host server signs up for admin via the Logmein website.
  3. On the host machine, a new Hamachi network is created.
  4. The host installs and configures the Minecraft server software:
    The server IP field in server.properties is left blank (as default).
  5. The host passes the newly created Hamachi network credentials to each of the players.
  6. The players connect to the host's Hamachi network.
  7. Now that all the machines are connected within the same Hamachi network, the host gives their machine's Hamachi IPv4 address to the players.
  8. Each player connects using this IP as per the usual Minecraft multiplayer screen.
  9. Note that Hamachi has been squatting on an IANA-allocated IP block (25.0.0.0/8). As such, Hamachi fundamentally conflicts with the internet itself.

Setting up Radmin VPN

It is very similar to Hamachi installation.

  1. Download free and install Radmin VPN
  2. Create a network: after Radmin VPN installation on the local computer press "Create network" button. Set a Network name and a Password —> Press "Create" button.
  3. Now the new network will appear in the main window —> invite friends, send them the info to connect -> you are welcome to run Minecraft.
  4. Connection: after program launch press “Join network" —> in the dialog box press enter Network name and Password received from the network administrator —> "Join" —> the new network and its nodes will be shown in the main window. —> Connect to the host in Minecraft.
  • If the connection on Radmin VPN has been established, but you don`t see other players in the game, then it is required to adjust firewall for work of the game or just turn the firewall off.

Configuring the Minecraft server

  1. Configure the server by editing the server.properties file, the format for which is explained here. Be certain to edit the file with a text editor that does not add formatting (e.g., for italics), such as Windows Notepad. Additional configuration may not be necessary as many servers run fine from the default values.
  2. To become or add an operator (op), type /op into the server console or gui. This adds the specified user's username and UUID to the ops.json file. Operator status will not be changed if you change your username due to the use of UUID.
    • Administrators and operators may execute commands. In other words, operator (op) privileges allow you to control certain aspects of the game (e.g., teleporting players).
    • ops.json contents:
[[[[
  
    "uuid": "",
    "name": "",
    "level": 4,
    "bypassesPlayerLimit": false
  
]
  1. If your server.properties is configured to enable whitelist, you can add a user to the whitelist.json by typing /whitelist add <player> into the server console or gui. Due to the transition to the UUID system, it is not recommended to directly edit whitelist.json.

Connecting to the Minecraft server

  • If you are playing on the same machine on which the server is running, select the "Multiplayer" option in the game client, click direct connect, and then type in localhost instead of an IP address.
    • Both hosting and playing on the same machine is not a recommended practice unless you have a powerful computer (e.g. more than 6 gigabytes of ram (4 for the server, 2 for the client, and some for the rest of the system).
  • Users within your local network (i.e., that are accessing the same router) can connect using your internal IP address; port forwarding is not required for such local connections. The internal IP address of a specific network adapter can be found by typing "ipconfig" into the command prompt and looking for the IPv4 address, or by using this website. If the port is set to a number other than 25565 in server.properties, that port must be included. This address (both IP and port) will look something like 192.168.0.168:25565.
  • Users connecting from the Internet (i.e., outside of your local network) must connect using your external IP address. You must port forward for someone outside your network to connect to the server.

IP address notes

  • Unless you set a static IP for the computer that is hosting the game, the internal IP address can change. This affects port forwarding rules, and can make them invalid. Each modem or router has a different way of setting a static IP address. You should refer to the manual for your device(s) or online documentation for further instruction.
  • If you are having players connect to your external IP, your external IP can change if you do not have a static IP from your internet service provider. Use a tool such as WanIP to periodically check on the external IP address. You may also search "my ip address" on Google and it will show your IP address. Alternatively, you can look into a DDNS service that will allow you to have a name, rather than an IP address, that will remain the same. The name will point to your external IP address, regardless of whether or not it changes (the DNS is updated when changes occur, hence "dynamic").
  • For troubleshooting purposes you can try running Minecraft on the server machine and connect locally. You can connect through either localhost, your home network IP (192.168.x.x) or your public (Internet) IP.
  • If for some reason you have trouble with connecting publicly over your IPv4, try connecting over IPv6. This should only be done for testing whether your server is online, external players should still use IPv4.

Firewalling, NATs and external IP addresses

  • You must open a TCP/UDP port (default is 25565) on the firewall.
    • If the server in question is not reachable via a globally routable IP address, you will need to add appropriate address and/or port number translation rules to the gateway — usually your router has the global IP address.
  • For help with address translation, opening the firewall and routing (these three make up what people call port mapping/forwarding), portforward.com is a good source. Select your router from that list, skip the ad that comes after selecting the device, and you will see instructions for setting up port forwarding. Alternatively, you can read the documentation supplied with your router, modem, or other ISP related hardware.
  • Verify the port is open, and note your external IP by using a port checker tool, such as You Get Signal. The default port you should test is 25565, unless you specified something else. Have the Minecraft server running when you test the port.
  • You can obtain your external IP address from YouGetSignal.

Local network dedicated servers

This only applies to Classic (v0.30) servers.

A common problem for server administrators is the inability to connect to your own server via another machine on your local network. A typical scenario for this is that you have a Classic server running on a dedicated machine, and you have your own machine which you play on. They're both connected to the same router/switch, and have internal IP's with the octets '192.168.x.x'. Normally, connecting via the URL generated for your server will result in an error message claiming that the server is offline.

To correct this, you must add a function to the end of your URL, bookmarks, or whatever else you connect by. The function is: ?override=true
Example: http://www.minecraft.net/classic/play/4c3bebb1a01816acbe31c5ece1570da5?override=true

Previously, (before the 1.8 beta and website update) this was &override=true. This caused much confusion since the change was not announced by Mojang, and wasn't announced on the website applet pages either. Before the update, connecting to your own URL via the website resulted in red text under the applet window saying "If you can't connect, try this link instead." The link returned the same thing, with the &override=true affixed to the end.

Noter: This situation does not effect Beta servers, and you should be able to connect via an internal or external IP.

The SRV record

Java edition since 1.3 also supports using custom ports without requiring the player to type it. This is achieved by using a SRV record (for "service") in the DNS. The SRV record tells Minecraft the actual host and port to use; some DynDNS services and most static DNS services allow you to set it up.[1]

To manually verify the SRV record, use (assuming the player-facing domain is "YOUR.DOMAIN.com"):

> nslookup -q=srv _minecraft._tcp.YOUR.DOMAIN.com
Server:  UnKnown
Address:  [REDACTED]

Non-authoritative answer:
_minecraft._tcp.YOUR.DOMAIN.com  SRV service location:
          priority       = 5
          weight         = 5
          port           = 65312
          svr hostname   = ACTUAL.DOMAIN.com

FAQ (frequently asked questions)

Q: I have a problem which is not answered in here! What should I do to?

A: Go to the Minecraft Forums and post your problem there. To help you, they need the following information:

  • Operating system
  • Version of Java
  • One machine or multiple computers
  • Exact description of the problem
  • Steps you have taken to solve the problem
  • Any errors you encountered
  • Screenshots of the problem (if possible)
  • Anything else that might help us to solve your problem – there almost never is too much information (passwords would be too much information!)

And please, if we were able to help you, post where the problem was exactly and what the fix was for that. Other people will appreciate that (and we will be able to get a grip on the common problems)!


Q: On a Windows computer, when I double click the batch file it opens a command prompt window, but quickly disappears and the server does not start.

A: Right-click your .bat program and hit edit; add a new line and type pause save and run the file. If it says invalid path, it is probably due to an incorrect path to java.exe/javaw.exe or your Minecraft server jar file. You may just need to change /jre7/ à /jre6/ . Or search your system for java.exe/javaw.exe and adjust the path accordingly. (It's probably under c:program files ou c:program files (x86).) Also, you must have the offline version of Java installed—not just the Java plug-in for your browser.


Q: Whenever I try to get the server up, it says "Failed to bind to port!".

A: The most common reason this happens is because you put an IP address in the server-ip field in your server.properties file. If the IP you specify isn't the same as any of your network interfaces, (your wireless or wired IPv4 from ipconfig/ifconfig/ip a) Minecraft will throw the port binding failure message. By leaving it blank, you let it bind to all interfaces. You will then be able to connect using localhost and people on your wired/wireless network (in the same subnet) can connect using the computers/server's (private) IP address.

Alternatively, the error can mean that you have tried to use a port that is already in use or that you do not have permission to use (ports < 1024 are privileged and require root/Administrator access to bind to). You can try a different port by changing it in your server.properties file in this line: server-port=25565.

Note: You should avoid using the following ports for your server as some ISPs may block these ports for security reasons and you shouldn't be running the Minecraft server as root (in the case of a Linux type OS and ports < 1024):

  • 21 (Used by most FTP Servers)
  • 22 (Used by Secure Shell daemon)
  • 25 (Used by Mail Servers for SMTP)
  • 53 (Used by DNS Servers)
  • 80 (Used by most Web Servers)
  • 110 (Used by most Mail Servers for POP3)
  • 115 (Used by Simple File Transfer Protocol)
  • 143 (Used by Mail Servers for IMAP)
  • 443 (SSL port for Web Servers)
  • 3306 (Used by most MySQL Servers)

Generally avoid any port below number 1024, since those ports are generally referred as well-known ports and are registered with the IANA for important services.


Q: I tried to run the server with Solaris/OpenSolaris and got the following error:

java.io.InterruptedIOException: Operation interrupted 
at java.net.SocketInputStream.socketRead0(Native Method) 
at java.net.SocketInputStream.read(SocketInputStream.java:129) 
at java.net.SocketInputStream.read(SocketInputStream.java:182) 
at java.io.FilterInputStream.read(FilterInputStream.java:66) 
at gq.a(SourceFile:131) 
at ji.g(SourceFile:197) 
at ji.c(SourceFile:17) 
at oq.run(SourceFile:84) 
2011-05-31 16:57:26 [INFO] /:44673 lost connection

A: For whatever reason, out of all of the operating systems, only Solaris throws that exception when a thread interrupts a connection. A workaround is to change the default behavior on the command line:

java -Xmx1G -Xms32M -XX:-UseVMInterruptibleIO -XX:+UseConcMarkSweepGC 
 -XX:+CMSIncrementalPacing -XX:ParallelGCThreads=$CPU_COUNT -XX:+AggressiveOpts
 -jar minecraft.jar --nogui

This instructs Java to use an interruptible IO stack instead of the default IO that is sensitive to interrupted threads.


Q: When I try to connect to my server this is what it says:

                                                            Connection lost 
 
The server responded with an invalid server key

A: This error is usually caused when the server sends an unrecognized function to the client, which may be caused by using unrecognized server software, unbalanced client / server versions or modifications to the client.


Q: I cannot break/place any blocks!?

A: This is most usually caused by interacting with blocks in a protected area. If you are trying to interact near spawn, most likely it has been protected, by the Minecraft server software; either build away from it or get operator status.


Q: My server runs fine, but I cannot connect to it!

A: This could be caused by a series of issues. Please post a thread using the template provided above.


Q: How do you give a .jar server more ram?

A: Change the numbers in the server launch command "-Xmx1G -Xms1G". The -Xms part specifies how much memory the server starts with, and the -Xmx part is the maximum amount of memory the server can use.
-Xmx1G -Xms2G = 1GB
-Xmx2G -Xms1G = 2GB
And so on.


Q: Why is the server CPU constantly at full load?

A: Some users are experiences full CPU load on the server. This may be caused by the GUI (graphic user interface) window. Run the server with the --nogui option to disable this window.


Q: Help! How do you find out your server's IP address?

A: Read #Connecting to the Minecraft server


Q: I port forwarded and allowed java.exe in my firewall and it's still not working!

A: Your modem might be acting as a router as well. If you switch ISP's or upgrade your connection to the Internet, you may get issued a modem/router combination (which might explain why it worked in the past).
You can verify this by looking for the WAN IP of your router. If it's a private IP, you'll need to log into the modem/router your ISP issued to you, and configure port forwarding to the WAN IP of your router.


Q: I turned off my firewall on my router/modem how does it still not work???!!! However, port forwarding sites report they can "see" me?? What's going on???!!

A: Turning off your firewall on your router/modem means you essentially disabled port forwarding. Port forwarding is actually a subset of firewall rules. If no rule exists on that port (for example 25565), the firewall will ignore/drop the connection attempt (hence, you get a connection timed out). If there is a rule, it should pass on the connection to whatever computer is configured to receive the initial connection attempt.

When you disable the router/modem firewall and test your public (non RFC 1918) IP address on a port forwarding-checking website, the website will hit your router/modem, and your router/modem will respond, yes you can see me. This is another reason why disabling your firewall is bad; you incorrectly believe that people outside your network can connect to your Minecraft Server on your computer, when really, they're trying to connect to the router/modem itself.

To solve this, the next step is to confirm if your port forwarding (rules) are correct. By Google-ing "minecraft server checker" you'll be able to check if you configured your network correctly such that users outside your network running the Minecraft client can indeed connect to your computer through your router/modem.

Note: You may need to be careful about the Minecraft Query – It may use layer 4, the transport layer – UDP to query your server. Many Internet and Youtube guides will only tell you to port forward TCP (this guide outlines that you do both).


Q: What is connection timed out and connection refused?

A: Simply put, connection timed out is when a firewall ignores a connection attempt (ignores the intial connection packet with the SYN flag in the 3-way handshake). Connection refused is when there's no process listening on the port; therefore, the operating system lets the client (in the standard client-server model) know their connection attempt did not work.

The default configuration on all Windows computers (the home version) and (just about) all (SOHO) routers is to drop or time out the connections. This is called "stealth mode" and you can read more about it on superuser. Here's a brief summary: "The idea is that refusing a connection instead of timing it out will tell an attacker that there actually is a computer on that IP-Address. With the connection attempt timing out, the hope is that the attacker will ignore the computer."

You can read more about connection refused on serverfault.

So if your error message is a connection timed out, it's usually a firewall problem – you either need to allow Java in the Windows firewall or port forward. If the error message is a connection refused, perhaps your Minecraft server has not started properly or you turned off the firewall on your router instead of port forwarding.

As always, you can always ask the Minecraft Forum if you are uneasy or unsure about something, particularly if opening the command prompt/terminal and running commands makes you nervous.

Connection filtered and connection closed is another way of saying timed out and refused, respectively.

Video/Alternative Tutorials

Here are some other tutorials on how to set up a Minecraft server:

  • Windows
  • Mac OS X
  • Linux
  • Autres
  • Full course


Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.