Serveur minecraft

Multicraft – La solution d'hébergement Minecraft – Resoudre les problemes d’un serveur MineCraft

Le 11 juin 2020 - 30 minutes de lecture

Contenu

Paramètres du serveur

Les paramètres disponibles dépendent de votre rôle dans le panneau et des fonctionnalités disponibles. La liste suivante est ordonnée comme vu par un superutilisateur de panneau. L'ordre peut être différent selon votre rôle.

Réglage La description
Démon

Une liste des démons auxquels ce serveur peut être affecté. Si le paramètre est modifié, vous aurez le choix entre simplement changer l'ID démon du serveur sans transférer de fichiers ou transférer automatiquement les fichiers du serveur vers le nouveau démon et changer le paramètre automatiquement dès que le transfert a réussi.

Nom

Le nom du serveur affiché dans le panneau et sur la bannière du serveur

Emplacements des joueurs

Le nombre maximum de joueurs pris en charge par ce serveur

Statut

L'état actuel du serveur et le lien vers l'image de la bannière d'état, le cas échéant

Attribuer à l'utilisateur

Il s'agit d'un champ de recherche pour le nom d'utilisateur du nouveau propriétaire du serveur. Assurez-vous de supprimer les droits d'accès FTP de l'ancien propriétaire au cas où il ne devrait plus y avoir accès

Envoyer une notification d'attribution

Lorsque le propriétaire est changé, le nouveau propriétaire recevra un e-mail concernant son nouveau serveur
Par défaut: activé

IP

L'adresse IP à laquelle ce serveur se liera. Laissez vide pour utiliser la valeur par défaut configurée sous "Paramètres"

Port

Port auquel ce serveur sera lié. Vide pour attribuer automatiquement un port approprié

Mémoire

En Mo. La quantité de RAM à affecter à ce serveur. Vide pour la valeur par défaut

Limite d'espace disque

En Mo. Quantité d'espace disque que ce serveur peut utiliser au total. Vide sans limite. Nécessite un redémarrage du serveur pour prendre effet

Domaine

Sous-domaine à affecter à ce serveur.

Fichier JAR

Nom du fichier exécutable du serveur. Vide par défaut. Les paramètres spécifiques à cet exécutable seront chargés à partir du fichier .conf correspondant au nom de l'exécutable. Par exemple, "minecraft_server.jar.conf" pour le nom "minecraft_server.jar"

JAR sélectionnable par le propriétaire

Lorsqu'il est activé, le propriétaire du serveur peut sélectionner lui-même un fichier JAR dans la liste des fichiers JAR disponibles
Par défaut: désactivé

Le propriétaire peut définir le nom

Lorsqu'il est activé, le propriétaire du serveur peut changer le nom du serveur
Par défaut: activé

Paramètres avancés du serveur

Réglage La description
Monde

Le nom du monde à utiliser. Vide pour "monde". Si le monde n'existe pas, il sera généré au démarrage du serveur

Répertoire de base

Ne devrait généralement pas être modifié. Laissez vide pour générer automatiquement comme "serverX" où X est l'ID du serveur. C'est le répertoire où tous les fichiers du serveur résideront, c'est un sous-répertoire du répertoire "serveurs"

Mémoire de démarrage

En Mo. La quantité de mémoire à allouer au démarrage du serveur. Cela ne doit généralement pas être changé

IP affichée

L'adresse IP affichée dans le panneau et sur la bannière d'état du serveur. Peut également être un nom d'hôte

Démarrage automatique

Lorsqu'il est activé, ce serveur démarre automatiquement au démarrage du démon
Par défaut: activé

Tâches planifiées par le propriétaire

Lorsqu'il est activé, le propriétaire du serveur peut utiliser le planificateur de tâches
Par défaut: activé

FTP géré par le propriétaire

Lorsqu'il est activé, le propriétaire du serveur peut attribuer un accès FTP aux utilisateurs sous "Avancé" -> "Utilisateurs"
Par défaut: désactivé

Visibilité définie par le propriétaire

Lorsqu'il est activé, le propriétaire du serveur peut modifier les paramètres de visibilité dans les paramètres du serveur
Par défaut: activé

Nombre de joueurs défini par le propriétaire

Lorsque cette option est activée, le propriétaire du serveur peut modifier le paramètre "Player Slots"
Par défaut: désactivé

Répertoire JAR défini par le propriétaire

Lorsqu'il est activé, le propriétaire du serveur peut modifier le paramètre «Rechercher les fichiers JAR dans»
Par défaut: désactivé

Le propriétaire peut utiliser des modèles

Lorsqu'il est activé, le propriétaire du serveur peut utiliser la fonction de modèle sous "Fichiers"> "Configuration"
Par défaut: activé

Paramètres de démarrage définis par le propriétaire

Lorsqu'il est activé, le propriétaire du serveur peut utiliser la fonction de paramètres de démarrage facultative sous "Avancé"> "Paramètres de démarrage"
Par défaut: désactivé

Mémoire du serveur définie par le propriétaire

Lorsque cette option est activée, le propriétaire du serveur peut modifier la quantité de RAM affectée au serveur (dangereux pour les utilisateurs non fiables)
Par défaut: désactivé

Détection de crash configurable par le propriétaire

Lorsqu'il est activé, le propriétaire du serveur peut modifier les paramètres de détection de plantage (voir «Détection de plantage» ci-dessous). Si la détection de crash est désactivée globalement, les paramètres utilisateur n'auront aucun effet
Par défaut: désactivé

Sous-domaine défini par le propriétaire

Lorsqu'il est activé, le propriétaire du serveur peut configurer un sous-domaine pour son serveur
Par défaut: désactivé

Le propriétaire peut créer une base de données MySQL

Lorsqu'il est activé, le propriétaire du serveur peut créer / supprimer des bases de données MySQL sous "Avancé" -> "MySQL"
Par défaut: activé

Le propriétaire peut ajouter des ports

Lorsqu'il est activé, le propriétaire du serveur peut allouer des ports supplémentaires sous "Avancé" -> "Ports supplémentaires"
Par défaut: désactivé

Recherchez les fichiers JAR dans

Le répertoire à partir duquel le fichier JAR du serveur sera chargé. Options:

  • Répertoire JAR du démon
    Le répertoire "jar" dans le répertoire de base du démon
  • Répertoire JAR du serveur
    Le répertoire "jar" dans le répertoire du serveur. Si le fichier JAR n'est pas trouvé ici, il sera copié depuis le répertoire "jar" du démon
  • Répertoire de base du serveur
    Le répertoire du serveur lui-même. Si le fichier JAR n'est pas trouvé ici, il sera copié depuis le répertoire "jar" du démon

Lorsque vous utilisez autre chose que "répertoire JAR Daemon", vous devez exécuter le démon en mode "multi-utilisateur". Veuillez également consulter la recommandation de sécurité suivante.
Lorsque cela ainsi que le "JAR sélectionnable par le propriétaire" est activé, l'utilisateur aura également la possibilité de saisir un nom JAR arbitraire.
Par défaut: répertoire Daemon JAR

Retard de coup de pied non autorisé

En millisecondes. Combien de millisecondes attendre avant de donner un coup de pied à un utilisateur non mis en liste blanche ou banni
Par défaut: 3000

Sauvegarde automatique

Lorsqu'elles sont activées, les commandes de sauvegarde régulières seront envoyées au serveur conformément au paramètre "Intervalle d'enregistrement automatique" sous "Paramètres"
Par défaut: activé

Annoncez World Save

Lorsqu'il est activé, un message sera diffusé aux joueurs sur le serveur chaque fois que le monde a été écrit sur le disque
Par défaut: activé

Détection de crash

La façon dont la détection de plantage du serveur doit être gérée. Options:

  • Utiliser les paramètres par défaut
    Utilisez le paramètre configuré pour «Supposons que les serveurs fonctionnent toujours» ci-dessous
  • Détection de crash stricte
    Identique à la "sortie de commande" "Liste" pour le paramètre "Supposons que les serveurs fonctionnent toujours" ci-dessous
  • Détection de crash de base
    Identique à "Toute sortie de console" pour le paramètre "Supposons que les serveurs fonctionnent toujours" ci-dessous
  • Désactiver la détection de crash
    Désactive complètement la détection de crash

Lorsque la détection de crash a été désactivée en utilisant le paramètre "Intervalle de vérification de crash" en dessous de ce paramètre n'aura aucun effet
Par défaut: utiliser les paramètres par défaut

Outil de réparation

Un bouton pour exécuter un outil de réparation lorsqu'il est disponible

Paramètres d'autorisation du serveur

Réglage La description
Visibilité du serveur

La visibilité du serveur dans la liste des serveurs. Options:

  • Propriétaire seulement
    Seul le propriétaire du serveur peut voir le serveur
  • Par rôle par défaut
    Le serveur n'est visible que si le "Rôle par défaut" est défini sur "Invité" ou supérieur
  • Utilisateurs avec rôles uniquement
    Le serveur n'est visible que pour les utilisateurs auxquels un rôle a été explicitement attribué sous "Avancé"> "Utilisateurs"

Par défaut: par rôle par défaut

Rôle par défaut

Rôle à attribuer aux invités et aux utilisateurs qui n'ont pas de rôle explicite attribué sous "Avancé"> "Utilisateurs". Options:

  • Pas d'accès
    L'accès au serveur est refusé par défaut. Les utilisateurs qui se connectent sont expulsés du serveur
  • Client
    Le serveur peut être connecté à n'importe qui, les informations de base du serveur sont visibles dans le panneau
  • Utilisateur
    Tout le monde peut utiliser le chat en ligne et les autres privilèges du rôle "Utilisateur". Voir les rôles d'utilisateur disponibles
  • Modérateur (non recommandé)
    Tout le monde a des privilèges de modérateur. Voir les rôles d'utilisateur disponibles
  • Super Modérateur (non recommandé)
    Tout le monde a des privilèges de Super Modérateur. Voir les rôles d'utilisateur disponibles

Par défaut: invité

Rôle d'authentification IP

Rôle attribué aux utilisateurs dont l'IP correspond à l'IP d'un joueur en jeu. Cela peut être utilisé pour donner des autorisations au panneau utilisateurs tant qu'ils sont sur le serveur
Par défaut: invité

Rôle de triche

Le rôle requis pour utiliser des commandes de triche sur le Web comme la téléportation et donner dans la vue du joueur. S'il est défini sur "Invité" ou inférieur, tout le monde peut utiliser ces commandes
Par défaut: Modérateur

Paramètres globaux

Réglage La description
Intervalle d'enregistrement automatique

Le nombre de secondes entre l'envoi de commandes de sauvegarde au serveur pour écrire le monde sur le disque. Utilisez 0 pour désactiver la sauvegarde automatique dans le monde
Par défaut: 600

Nombre de lignes à stocker dans la fenêtre de discussion

Le nombre de lignes à stocker dans la fenêtre de discussion. En cas de dépassement, les anciennes lignes de discussion seront supprimées à mesure que de nouvelles s'ajouteront
Par défaut: 120

Nombre de lignes à stocker dans la fenêtre de journal / console

Le nombre de lignes à stocker dans la fenêtre console / journal. En cas de dépassement, les anciennes lignes seront supprimées à mesure que de nouvelles s'ajouteront
Par défaut: 120

Nombre de sauvegardes à conserver

Le nombre de fichiers de sauvegarde à conserver. Les sauvegardes sont tournées avec les noms world.zip, world.1.zip, …, world.X.zip où X serait ce paramètre
Par défaut: 3

Nombre de serveurs par page

Le nombre de serveurs visibles sur une page dans la liste des serveurs principaux sous "Serveurs"
Par défaut: 10

Nom de serveur par défaut

Utilisé lorsqu'aucune valeur n'est indiquée lors de la création d'un serveur
Par défaut: Minecraft Server

Nombre par défaut d'emplacements de joueurs

Utilisé lorsqu'aucune valeur n'est indiquée lors de la création d'un serveur
Par défaut: 8

Quantité de mémoire par défaut

En Mo. Utilisé lorsqu'aucune valeur n'est indiquée lors de la création d'un serveur
Par défaut: 1024

IP du serveur par défaut

Utilisé lorsqu'aucune valeur n'est indiquée lors de la création d'un serveur. Options:

  • Toutes les interfaces (0.0.0.0)
    Le serveur se liera à l'IP 0.0.0.0, ce qui signifie que toutes les adresses IP disponibles peuvent être utilisées pour se connecter au serveur. Utilisez-le lorsque vous exécutez le serveur derrière un NAT (routeur)
  • IP démon
    Utilisez la même IP que le démon (le paramètre "externalIp" dans le multicraft.conf du démon où le serveur est créé)
  • IP du serveur FTP du démon
    Utilisez la même IP que le serveur FTP du démon (le paramètre "ftpExternalIp" dans le multicraft.conf du démon où le serveur est créé)

Par défaut: toutes les interfaces (0.0.0.0)

Port du serveur de base à utiliser sur les nouvelles adresses IP

Les ports attribués automatiquement commencent à cette valeur. Les nouveaux serveurs se verront attribuer des ports selon le paramètre «Utiliser le port inutilisé le plus bas possible», voir ci-dessous
Par défaut: 25565

CLUF Minecraft

Comment gérer le CLUF Minecraft. Options:

  • Manuel
    Les utilisateurs doivent modifier manuellement le paramètre dans le fichier eula.txt via le serveur FTP
  • Afficher le bouton "Accepter le CLUF"
    Afficher un bouton pour accepter le CLUF dans les paramètres du serveur
  • Accepter automatiquement
    Modifiez automatiquement le paramètre dans eula.txt avant le démarrage d'un serveur. Assurez-vous d'obtenir la confirmation de vos utilisateurs que le CLUF a bien été accepté

Par défaut: Afficher le bouton "Accepter le CLUF"

Paramètres globaux avancés

Réglage La description
Quantité de mémoire de démarrage par défaut

En Mo. Utilisé lorsqu'aucune valeur n'est indiquée lors de la création d'un serveur
Par défaut: 0 Mo

Vérifier les mises à jour Multicraft

Lorsqu'il est activé, le démon et le panneau vérifieront régulièrement les nouvelles versions de Multicraft
Par défaut: vrai

Statistiques d'utilisation anonymes

Lorsqu'il est activé, envoie des statistiques d'utilisation anonymes sur le démon
Par défaut: vrai

Intervalle de vérification des plantages

Le nombre de secondes entre l'envoi d'une commande d'état ("liste" pour les serveurs Minecraft) au serveur. Utilisez 0 pour désactiver ces commandes d'état
Par défaut: 30

Délai de réponse

Le nombre de secondes pour attendre une réponse à la commande d'état avant qu'un serveur soit considéré comme planté et sera redémarré
Par défaut: 0

Nombre de délais d'expiration Ping à autoriser Nombre de délais d'attente consécutifs pour autoriser la commande d'état. Cela annule le «délai de réponse» car il ne redémarrera le serveur qu'une fois ce nombre de délais dépassé.
Par défaut: 1
Délai de redémarrage du serveur Le nombre de secondes à attendre avant de redémarrer un serveur sur une commande de redémarrage
Par défaut: 3
Délai de redémarrage du serveur bloqué Nombre de secondes à attendre avant de redémarrer un serveur en panne. Utilisez 0 pour désactiver le redémarrage des serveurs en panne
Par défaut: 5
Temps minimum entre deux sauvegardes mondiales Le nombre minimum de secondes entre l'émission des commandes de sauvegarde du monde
Par défaut: 120
Temps minimum entre deux sauvegardes mondiales Le nombre minimum de secondes entre la création de fichiers zip de sauvegarde mondiale
Par défaut: 300 (5 minutes)
Temps minimum entre deux vérifications de ressources Le nombre minimum de secondes entre les vérifications de l'utilisation des ressources d'un serveur
Par défaut: 1
Supposons que les serveurs fonctionnent toujours

Cela détermine comment les réponses à la commande de statut ("liste" pour Minecraft) sont gérées. Options:

  • Sortie console connue
    Traitez tout type de sortie de console reconnue comme un signe que le serveur est toujours en cours d'exécution. Cela inclut les réponses à la commande d'état, le joueur se connecte / se déconnecte, les messages d'erreur, le chat, etc.
  • Sortie de la commande "Liste"
    Exiger un format reconnu de la sortie de la commande "list" en réponse à l'utilisation de la commande "list" afin de considérer que le serveur fonctionne toujours.
  • Toute sortie de console
    Tout type de sortie de console du serveur sera accepté comme signe que le serveur est toujours en cours d'exécution

Par défaut: sortie console connue

Limitez le nombre de lignes de console par seconde à Limiter le nombre de lignes qu'un serveur peut sortir sur la console par seconde
Par défaut: 30
Intervalle d'actualisation du référentiel de plugins Le nombre de secondes entre les rafraîchissements du référentiel de plug-in de serveur local
Par défaut: 5
Enregistrer les informations du joueur (ip, lastseen, etc.)

Quand enregistrer les informations sur les joueurs des nouveaux joueurs vus sur le serveur. Options:

  • Toujours enregistrer
    Enregistrez les informations de chaque joueur vu sur le serveur dans la liste des joueurs du panneau
  • Mettre à jour existant
    Ne mettez à jour que les informations des joueurs qui sont déjà dans une liste de joueurs du serveur mais ne créez pas de nouvelles entrées de joueurs
  • Ne jamais enregistrer
    Ne sauvegardez jamais les informations du joueur dans la liste des joueurs des panneaux. Tous les joueurs qui devraient se voir attribuer un rôle spécial doivent être créés manuellement

Par défaut: toujours enregistrer

Configuration du panneau

Réglage La description
Nom de l'administrateur

Le nom de l'administrateur de cette installation de panneau
Par défaut: Administrateur Multicraft

Adresse de contact de l'administrateur

L'adresse e-mail de contact de l'administrateur de ce panel. La définition de cette option active l'entrée de menu "Support". Ceci est nécessaire pour que la fonctionnalité de messagerie "Bienvenue" et "Attribuer" ainsi que les réinitialisations de mot de passe fonctionnent.

Restreindre les adresses IP des administrateurs

Limitez l'accès du superutilisateur aux adresses IP de cette liste (séparées par des virgules). Cela doit également inclure les adresses IP que vous souhaitez utiliser pour l'accès API

Restreindre les adresses IP des API

Restreignez l'accès de l'API aux adresses IP de cette liste (séparées par des virgules). Si l'accès API requis inclut des commandes de niveau superutilisateur, vous devez également mettre l'adresse IP dans la liste "Restreindre les adresses IP des administrateurs"

Activer l'API Multicraft

L'API est requise pour l'intégration du système de facturation
Par défaut: Non

Autoriser les utilisateurs à générer des clés API

Lorsqu'elle est activée, chaque utilisateur peut générer sa propre clé API. Cela n'est pas recommandé, sauf si vous souhaitez permettre aux utilisateurs de pouvoir utiliser des applications externes pour gérer leur serveur. Nous suggérons de désactiver l'enregistrement des utilisateurs lorsque celui-ci est activé
Par défaut: Non

Masquer la liste d'utilisateurs des utilisateurs normaux

Lorsque cette option est activée, seuls les superutilisateurs peuvent voir la liste complète des utilisateurs
Par défaut: Oui

Longueur minimale du mot de passe

Appliquer une longueur de mot de passe minimale
Par défaut: vide (pas de longueur minimale)

Thème

Le thème par défaut, peut être remplacé par les utilisateurs

Thème mobile

Le thème à utiliser pour les utilisateurs mobiles
Par défaut: identique au thème normal

L'utilisateur peut sélectionner le thème

Lorsque les utilisateurs activés peuvent changer le thème de leur panneau
Par défaut: Non

Langue

La langue du panneau par défaut, peut être remplacée par les utilisateurs

Générer des bannières d'état du serveur

Les bannières d'état sont liées à partir des paramètres du serveur lorsqu'elles sont activées. L'extension PHP GD est nécessaire pour que cela fonctionne correctement
Par défaut: Oui

Courriel de bienvenue

Envoie un e-mail de bienvenue lorsqu'un utilisateur est créé ainsi que des notifications de changement de mot de passe
Par défaut: Non

Attribuer un courrier

Envoie un e-mail à un utilisateur lorsqu'un nouveau serveur lui est affecté
Par défaut: Non

IP d'affichage par défaut

IP d'affichage par défaut à attribuer aux nouveaux serveurs
Par défaut: vide

Utiliser le port inutilisé le plus bas possible

Une fois activé, les écarts de port créés par la suppression des serveurs seront comblés. Sinon, le port utilisé pour les nouveaux serveurs sera toujours le plus grand port actuellement utilisé +1 (c'était l'ancien comportement)
Par défaut: Oui

Afficher la mémoire du serveur

Afficher la RAM attribuée dans les paramètres du serveur
Par défaut: Oui

Afficher la console et discuter de bas en haut

Lorsqu'il est activé, le champ de saisie en bas s'affiche et les nouveaux messages sont ajoutés en bas. Lorsqu'il est désactivé, le champ sera en haut avec de nouveaux messages ajoutés en haut (c'était l'ancien comportement)
Par défaut: Oui

Modification JAR à sauvegarde automatique

Lorsque cette option est activée, une modification du champ "Fichier JAR" enregistre automatiquement la page des paramètres du serveur
Par défaut: Oui

Afficher la liste des serveurs pour

Qui peut voir la liste des serveurs visibles. Le paramètre de visibilité des serveurs l'emporte toujours. Options:

  • Toutes les personnes
    Tout le monde peut voir la liste des serveurs (c'est l'ancien comportement)
  • Utilisateurs connectés
    Seuls les utilisateurs connectés peuvent voir la liste des serveurs
  • Superutilisateurs
    Seuls les superutilisateurs peuvent voir la liste des serveurs

Par défaut: utilisateurs connectés

Utiliser la liste des plugins Bukkit

Cela active la liste des plugins Bukkit optimisée par BukGet. Pour obtenir de l'aide, veuillez visiter cette page
Par défaut: Non

Autoriser les utilisateurs à créer une base de données MySQL

Cela active la fonction de provisionnement de la base de données MySQL sous "Avancé"> "Base de données MySQL". Les serveurs doivent toujours avoir le paramètre "Le propriétaire peut créer une base de données MySQL" activé pour que les propriétaires puissent l'utiliser eux-mêmes.
Pour que cette fonctionnalité fonctionne au moins, l'hôte DB, le nom d'utilisateur et le mot de passe doivent être spécifiés
Par défaut: Non

Hôte DB utilisateur

Nom d'hôte du serveur de base de données à utiliser pour les bases de données MySQL créées par l'utilisateur. Nous vous recommandons d'utiliser un serveur MySQL distinct pour ces bases de données. Cela peut également inclure un port, par exemple "localhost; post = 3306"

Nom d'utilisateur DB utilisateur
Mot de passe de la base de données utilisateur

Les informations d'identification de base de données du serveur MySQL à utiliser pour les bases de données MySQL créées par l'utilisateur

Préfixe DB utilisateur

Le préfixe à utiliser pour les bases de données MySQL créées par l'utilisateur. Par exemple: lorsque ce paramètre est défini sur "mc_db", la base de données du serveur 1 est appelée "mc_db1"

Lien administrateur DB utilisateur

Le lien vers l'outil d'administration DB pour la base de données MySQL créée par l'utilisateur. Cela peut être laissé vide si aucun outil de ce type n'est disponible

Configuration avancée du panneau

Réglage La description
Désactivez le client FTP intégré (net2ftp)

Lorsqu'il est réglé sur "Oui", le client net2ftp intégré ne sera pas disponible
Par défaut: Non

Utiliser le mode passif dans le client FTP

Lorsque cette option est activée, le client net2ftp intégré utilisera le mode passif au lieu du mode actif pour les connexions FTP
Par défaut: Non

Désactiver la fonctionnalité de configuration du modèle

Cela peut être utilisé pour désactiver la fonctionnalité de configuration / modèle de serveur
Par défaut: Non

Afficher le bouton kill pour

Le bouton Kill termine instantanément un processus serveur. Cela peut entraîner une perte de données et une corruption. Ce paramètre décide qui a accès à la fonctionnalité du bouton Kill. Options:

  • Personne
    Le bouton Kill n'est pas disponible
  • Superutilisateurs
    Seuls les superutilisateurs peuvent utiliser le bouton Kill
  • Utilisateurs
    Le bouton Kill est disponible pour tous les utilisateurs avec le rôle serveur approprié

Par défaut: personne

Afficher le bouton de l'outil de réparation pour

Une fois configuré, un outil de réparation peut être démarré à l'aide d'un bouton de la page des paramètres du serveur. Cela contrôle qui a accès à ce bouton. Options:

  • Personne
  • Superutilisateurs
  • Utilisateurs
    Le bouton est disponible pour tous les utilisateurs avec le rôle serveur approprié

Par défaut: personne

Afficher le lien "Supprimer tous les joueurs" pour

Le lien "Supprimer tous les joueurs" supprimera toutes les entrées de joueurs d'un serveur sous "Joueurs". Cela contrôle qui a accès à ce lien. Options:

  • Personne
  • Superutilisateurs
  • Utilisateurs
    Le bouton est disponible pour tous les utilisateurs avec le rôle serveur approprié

Par défaut: superutilisateurs

Désactiver les mises à jour AJAX

Régler ce paramètre sur "Oui" réduira les requêtes HTTP en désactivant les mises à jour AJAX. Cela désactivera l'actualisation automatique de l'état de la console / chat / serveur
Par défaut: Non

Intervalle de mise à jour AJAX

Temps entre deux mises à jour AJAX (par exemple, actualisation de la console) en millisecondes. Minimum 250
Par défaut: 2000

Utilisez AJAX dans la liste des serveurs pour un chargement plus rapide

Cela chargera instantanément la liste des serveurs, puis mettra à jour le statut de chaque serveur de la liste individuellement. Ouvre une nouvelle requête HTTP pour chaque serveur
Par défaut: Non

Utiliser le cache de schéma pour réduire les requêtes

Lorsqu'elle est activée, une base de données SQLite distincte sera utilisée comme cache de schéma de base de données pour réduire le nombre de requêtes sur la base de données principale. Cela nécessite l'installation de l'extension PDO SQLite
Par défaut: Non

Utiliser une base de données distincte pour le cache de commandes

Les commandes démon sont généralement mises en cache dans la base de données principale. Activez cette option pour mettre en cache les commandes dans une base de données SQLite distincte. Nécessite l'extension SQLite PDO pour être installé
Par défaut: Non

Délai d'expiration pour la connexion démon

Délai d'expiration en secondes pour les connexions au démon. Lorsque votre panneau se charge fréquemment pendant une longue période car un démon n'est pas accessible, essayez de le réduire. De même, si vous obtenez des erreurs "Réponse vide" pour les démons qui sont en place mais potentiellement surchargés, essayez d'augmenter ce
Par défaut: 5

Marquer le démon hors ligne pour

Lorsqu'un démon arrive à expiration, il est marqué comme hors ligne pendant ce nombre de secondes. Les démons hors ligne ne reçoivent aucune commande pour éviter de ralentir les temps de chargement des panneaux. Lorsque les connexions démon sont généralement stables, vous pouvez augmenter cela en toute sécurité. Si vos connexions démon sont instables et expirent fréquemment, vous devrez peut-être réduire ou désactiver cela. Utilisez 0 pour désactiver cette fonction
Par défaut: 10

Désactiver l'enregistrement des utilisateurs

Cela désactive l'enregistrement des utilisateurs. Les nouveaux utilisateurs ne peuvent être créés que manuellement par l'administrateur ou via l'API (par exemple par les modules du système de facturation)
Par défaut: Oui

Nombre de tentatives de connexion avant le blocage

Les nouvelles tentatives de connexion du même utilisateur seront bloquées après ce nombre d'essais. Utilisez 0 pour désactiver cette fonction
Par défaut: 4

Intervalle de blocage de connexion

Le nombre de secondes pour bloquer un utilisateur après trop de tentatives de connexion
Par défaut: 300 (5 minutes)

Réinitialiser le jeton valide pour

Le nombre d'heures pendant lesquelles le jeton de réinitialisation du mot de passe reste valide. Si ce paramètre est défini sur 0, la fonctionnalité de réinitialisation du mot de passe ne sera pas disponible.
Par défaut: 0

Autoriser le changement d'IP pour les sessions de connexion par défaut

Autoriser les modifications IP signifie que la session de connexion sera considérée comme valide même si l'IP d'un utilisateur change. Ceci est utile lors de la connexion sur des appareils mobiles, mais cela signifie également que les cookies de session volés seront valides. Ensuite, ceci est activé Les modifications IP seront autorisées par défaut
Par défaut: Non

Autoriser les requêtes GET à l'API

Par défaut, seules les demandes POST sont acceptées par l'API. Utilisez ceci pour autoriser les requêtes GET
Par défaut: Non

Bloquer les caractères spéciaux dans le chat

Lorsqu'il est activé, le panneau empêchera certains caractères d'être utilisés dans le chat pour augmenter la sécurité
Par défaut: Oui

Consigner les commandes avec le nom d'utilisateur dans la console du panneau

Lorsqu'elle est activée, chaque commande émise via le panneau sera enregistrée dans la console du serveur. Cela provoque l'envoi d'une commande démon supplémentaire pour chaque commande de console
Par défaut: Non

Activer la validation CSRF

Active la protection contre la falsification des demandes intersites (recommandé)
Par défaut: Oui

Activer la validation des cookies

Active la validation des cookies (recommandé)
Par défaut: Oui

Cryptage du mot de passe

Définissez le type d'algorithme de hachage de mot de passe à utiliser. Nous vous recommandons d'utiliser SHA512 si disponible. Options:

  • MD5
    Obsolète (il s'agit de l'ancienne valeur par défaut)
  • SHA256
  • SHA512
    conseillé

Par défaut: SHA512

Utilisation du processeur à afficher

Comment afficher l'utilisation CPU des serveurs. Options:

  • Utilisation d'un noyau
    L'utilisation affichée sera l'utilisation d'un cœur (0-100%)
  • Utilisation de l'ensemble du CPU
    L'utilisation affichée sera mise à l'échelle de l'ensemble du processeur (0-100%)

Par défaut: utilisation de l'ensemble du processeur

Utilisation de la RAM à afficher

Comment afficher l'utilisation de la RAM des serveurs. Options:

  • % de RAM attribuée
    Affiche l'utilisation en pourcentage de la RAM attribuée au serveur
  • % de la RAM totale du système
    Affiche l'utilisation en% de la RAM totale du système
  • Utilisation en Mo
    Affiche l'utilisation en Mo sans limite (cela peut dépasser la RAM attribuée en raison de la surcharge)
  • Utilisation en Mo (plafonné)
    Affiche l'utilisation en Mo mais ne montre jamais plus que la valeur RAM attribuée

Par défaut:% de la RAM attribuée

Activer le paramètre de limite d'espace disque (Linux uniquement)

Cela permet à la fonction d'intégration de quota Linux de limiter l'utilisation de l'espace disque par serveur. Veuillez voir Limiter l'espace disque
Par défaut: Non

Activer l'authentification IP

Activer la fonction d'authentification IP
Par défaut: Oui

Soutenir les démons hérités

Lorsque vous utilisez un panneau 2.0.0+ avec des versions de démon antérieures à 2.0.0, vous devez activer ce paramètre
Par défaut: Non

Fichiers de configuration

Les fichiers de configuration livrés avec le package Multicraft sont nommés ".conf.dist" afin d'éviter d'écraser vos fichiers de configuration existants. Pour activer un fichier de configuration, supprimez simplement la partie ".dist" et modifiez le fichier selon vos besoins.

Démon: multicraft.conf

Il s'agit du fichier de configuration principal du démon. Tous les paramètres sont documentés directement dans le multicraft.conf.dist fourni avec l'archive Multicraft téléchargée. Le script setup.sh définira les paramètres les plus pertinents, mais vous devrez peut-être encore affiner certains paramètres comme la quantité de mémoire disponible pour le démon si vous utilisez l'intégration du système de facturation.
La plupart des paramètres de ce fichier peuvent être modifiés lors de l'exécution, mais le démon doit être informé de la modification dans le panneau sous "Paramètres"> "Opérations"> "Recharger le fichier de configuration du démon"

Démon: scripts.conf

Ce fichier peut être utilisé pour configurer des scripts pouvant être exécutés directement à partir du panneau. Les paramètres disponibles sont documentés dans le fichier lui-même. Une aide supplémentaire peut être trouvée ici: Exécution de scripts

Démon: default_server.conf

Ce fichier définit les paramètres par défaut qui ne sont pas définis dans les fichiers exécutables du serveur .conf (voir jar / *. Conf ci-dessous) ou si le fichier exécutable .conf n'existe pas. Le format est le même que pour ces fichiers .conf

Démon: server_configs.conf

Ce fichier définit le fichier de configuration à utiliser en fonction du nom de l'exécutable du serveur. S'il existe un fichier conf pour le nom du fichier exécutable (par exemple craftbukkit.jar.conf pour craftbukkit.jar), ce fichier est ignoré, sinon il sera utilisé pour déterminer le fichier conf à utiliser. Les paramètres disponibles sont documentés dans le fichier lui-même.

Démon: templates / * / template.conf

Chaque modèle peut éventuellement fournir un fichier template.conf. Les paramètres disponibles sont documentés dans le template.conf fourni avec l'exemple de modèle "cleanmodsplugins": "templates / cleanmodsplugins / template.conf".

Démon: jar / *. Conf

Veuillez consulter la documentation des fichiers .jar.conf. Le fichier "jar / craftbukkit.jar.conf" par défaut contient également une liste des paramètres disponibles.

Panneau: protected / config / config.php

Il s'agit du fichier de configuration du panneau principal. Vous ne devriez pas avoir à le modifier manuellement car le programme d'installation frontal (install.php) l'initialise pour vous et vous pouvez modifier la plupart des paramètres directement dans le panneau sous "Paramètres" -> "Configuration du panneau". Lorsque vous devez modifier les détails de connexion à la base de données, vous pouvez le faire en modifiant ce fichier ou en réexécutant le programme d'installation frontal.

Panneau: protected / config / internal / application.php

Ce fichier ne devrait généralement pas être modifié mais certaines fonctionnalités peuvent être activées en le modifiant, par exemple:

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.