Serveur d'impression

Connaissez les limites avant de choisir votre solution! – Bien choisir son serveur d impression

Le 16 décembre 2019 - 4 minutes de lecture

Il existe un certain nombre de solutions disponibles pour l'impression IP directe. Ceux-ci sont cependant différents en termes de fonctionnalité et d'évolutivité. Microsoft a introduit Branch Office Direct Printing, disponible pour les environnements dotés d'un serveur Windows 2012 et de clients Windows 8 ou Windows 10. Microsoft indique clairement les limites de la solution. Cela aide les organisations qui cherchent à passer à l'impression IP directe à prendre une décision bien informée et à rechercher éventuellement une solution différente mieux adaptée à leur environnement actuel ou futur.

Tout d'abord, revenons rapidement sur la raison d'investir dans une solution d'impression directe sur IP. Ces solutions visent à réduire le trafic WAN lié à l'impression. Conserver le travail d'impression local plutôt que de l'envoyer à un serveur d'impression pour traitement. Le travail est traité sur le poste de travail de l'utilisateur et envoyé directement à l'imprimante à la place. Cela réduit la consommation de bande passante jusqu'à 99%. Cela signifie également qu'il n'y a plus besoin de plusieurs serveurs d'impression car les travaux d'impression n'ont pas à passer par ces serveurs pour être traités. Étant donné que les organisations disposent généralement de serveurs d'impression à chaque emplacement (principal), cela se traduit par une réduction des coûts instantanée et un retour sur investissement rapide.

Cela explique pourquoi les organisations envisagent l'impression directe sur IP. Mais la grande question que chacun devrait se poser est: quelle solution nous convient? Les principaux fournisseurs sont clairs sur les fonctionnalités mais pas souvent sur les limitations. Cirrato a étudié les différences entre les solutions les plus populaires et a créé des comparaisons (disponibles pour les partenaires via notre portail partenaire et pour les clients via [email protected]

Microsoft répertorie clairement les limites de leur solution d'impression directe de succursale. En comparant Cirrato à la solution Microsoft, nous constatons les principales différences suivantes:

Cirrato

Impression directe de succursale Microsoft

Gère toutes les imprimantes et les files d'attente d'impression sur le réseau

Limité à 2000 appareils

Gère les imprimantes connectées localement et en réseau

Gère les imprimantes réseau

Impression par traction prise en charge pour toutes les grandes marques

Impression par traction non prise en charge

Offre des quotas d'utilisateurs, des règles d'impression et une comptabilité

Quotas utilisateur, règles d'impression ou comptabilité non pris en charge

Prise en charge du pool d'imprimantes

Pool d'imprimantes non pris en charge

Fonctionne avec Windows XP et supérieur, MAC OS X

Fonctionne avec Windows 8 et supérieur

Gère plusieurs versions de pilotes simultanément

Peut gérer une version d'un pilote d'impression à la fois

Option pour tester les pilotes avant le déploiement (déploiement des pilotes par phases)

Aucune option pour tester les pilotes avant le déploiement

Portail libre-service pour l'utilisateur final

Pas de portail utilisateur final

Outil Web pour l'utilisateur final pour l'installation de l'imprimante (Navigateur)

Aucun outil Web pour l'installation des imprimantes

Les utilisateurs finaux peuvent installer des pilotes d'impression

Les privilèges d'administrateur nécessitent l'installation de pilotes d'impression

Le fait d'indiquer clairement les limites permet d'éviter toute déception. Lorsqu'une organisation investit dans une solution d'impression, elle le fait à long terme. Ils ne veulent pas basculer car la solution finit par ne pas convenir à l'environnement. Que ce soit l'environnement actuel ou celui dans cinq ou dix ans. Et ils vont changer. Il se peut que les employés n'utilisent que Windows en ce moment, mais MAC pourrait être introduit à l'avenir. Ou qu'en est-il de la croissance? Par exemple, des acquisitions qui pourraient ajouter un grand nombre d'appareils que la solution devra également gérer.

Il est important de choisir une solution capable de résoudre ce problème si nécessaire. Et pas seulement aujourd'hui, mais en tenant compte également des changements futurs. L'approche ouverte adoptée par Microsoft en répertoriant les limitations est logique. Il garantit que ceux qui le choisissent en seront probablement satisfaits. Et ceux qui ont besoin de choses différentes prendront une décision différente.

Si vous souhaitez en savoir plus sur les différences entre Cirrato et Microsoft Branch Office Direct Printing ou d'autres solutions de gestion d'impression, veuillez contacter [email protected]

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.