Serveur minecraft

Commandes serveur – Minetest Wiki – Monter un serveur MineCraft

Le 21 novembre 2019 - 11 minutes de lecture

Commandes serveur (aussi appelé "commandes de chat”) Sont des commandes spéciales du serveur pouvant être entrées par n’importe quel joueur via le chat pour que le serveur fasse quelque chose. Certaines commandes peuvent être émises par tout le monde, mais certaines ne fonctionnent que si certains privilèges sont accordés sur le serveur. Utilisez “/ privs” pour voir vos propres privilèges. Sauf indication contraire, les commandes de cet article sont supposées ne nécessiter aucun privilège. Cet article ne couvre que les commandes intégrées dans Minetest 0.4.10 et dans Minetest Game. D'autres mods et jeux peuvent ajouter des commandes supplémentaires; reportez-vous à la documentation du mod ou utilisez «/ help all» dans ce cas.

Émettre une commande

Pour émettre une commande, tapez-la simplement comme un message de discussion ou utilisez la console. Alternativement, vous pouvez simplement appuyer sur la touche “/” (uniquement dans les commandes par défaut), ce qui ouvre simplement une fenêtre de discussion où le “/” a déjà été saisi pour vous, puis tapez immédiatement la commande. La commande elle-même ne pas apparaître dans le chat. Comme chaque commande commence par "/", cela signifie que les messages de discussion ordinaires ne peuvent pas commencer par "/"; elles seront interprétées comme une commande, même si une telle commande n'existe pas. Vous pouvez savoir si la réponse du serveur a abouti à une commande. Si vous voyez quelque chose "-! - Commande invalide: / blargh”Dans le chat, vous avez probablement mal orthographié quelque chose. La plupart des commandes obligeront le serveur à vous écrire quelque chose d'autre dans le journal de discussion, si l'opération aboutit.

Émettre une commande depuis le terminal système

Pour émettre des commandes sur une instance de serveur Minetest démarrée à partir du terminal, Minetest doit être construit avec la bibliothèque ncurses activée. Quand minetestserver est lancé avec le --Terminal argument, les commandes peuvent être exécutées telles qu’elles sont dans le jeu; c'est à dire. /

Syntaxe générale

Toutes les commandes commencent par “/”. Ensuite vient un mot qui est lui-même suivi de quelques arguments ou d’aucun argument. Vous trouverez la syntaxe exacte dans la référence de la commande.
Dans la référence de commande suivante, le texte inclus dans <> est un espace réservé pour une valeur réelle. Quelque chose écrit dans [] peut être omis.

Référence de commande des commandes intégrées

Les commandes répertoriées ici sont toujours disponibles, quels que soient les mods et les jeux que vous avez installés.

Documentation rapide

Affichez une brève documentation sur les commandes et les privilèges du serveur. il apparaîtra également dans le journal de discussion. Si l'aide est trop longue, vous pouvez ouvrir la console avec F10 pour tout visualiser à nouveau.

  • /Aidez-moi– Affiche une liste des commandes disponibles (en fonction de vos privilèges) sur le serveur.
  • /Aidez-moi —Affiche une brève description de la commande donnée. Vous pouvez afficher l'aide d'une commande même si vous ne disposez pas du privilège de la lancer.
  • / aidez tous– Répertorie les commandes disponibles (en fonction de vos privilèges) sur le serveur, ainsi qu'une brève description et une référence de syntaxe pour chacune d'elles.
  • / aider privs– Répertorie tous les privilèges sur le serveur qui pourraient éventuellement être accordés aux joueurs et affiche une courte description de chacun d'eux.

Joueur

Informatif

  • / privs[[[[]—Liste des privilèges accordés aux , si non spécifié, vos propres privilèges
  • / haspriv —Liste tous les joueurs en ligne qui ont le privilège spécifié
  • /Dernière connexion[[[[]—Afficher la date et l'heure quand s'est connecté pour la dernière fois à ce serveur (fuseau horaire UTC, format ISO 8601). Si non spécifié, affiche votre propre heure de dernière connexion

Bavarder

Ces commandes nécessitent le privilège «shout» pour fonctionner.

  • / msg —Envoyer un message direct à ; mais pas aux autres joueurs. Remarque: Le message n'est pas vraiment secret. Toute personne interceptant le trafic réseau et l’opérateur de serveur pouvaient toujours, en principe, le lire.
  • /moi —Faites un texte au format “* ”Apparaissent dans le journal de discussion. Par exemple. “/ Moi mange une pizza.” Mène à “* Alfred mange une pizza.” (Si vous vous appelez “Alfred”)

Voir le chat pour plus de détails

Articles

  • /donner [[[[ [[[[]]—Donnez l'élément spécifié (voir Itemstrings) fois (par défaut: 1) au joueur. spécifie les dommages pour les outils (0-65535) et n'a pas de sens pour les autres articles, plus élevé signifie plus de dégâts (par défaut: 0). Nécessite le privilège "donner"
  • /Donnez-moi [[[[ [[[[]]- Donne un article à toi-même. et ont la même signification que pour / donner. Nécessite le privilège «donner».
  • /pulvériser- Détruit l'objet utilisé. Peut être utilisé par n'importe quel joueur
  • / clearinv[[[[]- Détruit tous les objets de votre inventaire (aucun argument fourni) ou de l'inventaire de quelqu'un d'autre (prénom à condition de). Pour effacer l'inventaire de quelqu'un d'autre, vous devez disposer du privilège «serveur».

Allusion: Nombres négatifs pour et compte à rebours à partir de 65 536, vous pouvez donc utiliser -1 comme raccourci pour 65 535, la valeur maximale possible.

Exemples
  • / giveme défaut: torche- Vous donne un flambeau
  • / donne à Peter défaut: cobble 50—Donne à Pierre 50 pavés
  • / giveme défaut: pick_steel 1 16383- Vous donne une pioche en acier usée à environ 25%

Téléportation

La téléportation est le déplacement immédiat d'un joueur vers une position donnée. Toutes les commandes suivantes nécessitent le privilège «téléporter»

  • / téléport ,,—Seporte vous aux coordonnées données
  • / téléport —Seporte toi au joueur avec le nom
  • / téléport ,,—Téléports aux coordonnées données. Nécessite également le privilège «apporter»
  • / téléport —Téléports à . Nécessite également le privilège «apporter»

Minetest Game fournit également la commande “/domicile”. Voir #Command reference pour les commandes du jeu Minetest

Tuer

  • /tuer[[[[]: Tuer le joueur ou vous-même. A besoin "serveurPrivilège

Modération

Manipulation du mot de passe

Ces commandes permettent de définir et de réinitialiser les mots de passe de n'importe quel joueur et nécessitent le privilège «mot de passe» pour fonctionner.

  • / setpassword - Définit le mot de passe de à
  • / clearpassword —Donne mot de passe de vide

Manipulation de privilège

Toutes ces commandes requièrent le privilège «privs» (manipuler tous les privilèges) ou «basic_privs» (manipuler les privilèges «interact» et «shout»).

  • /subvention —Donne le à
  • /subvention tout—Donnez tous les privilèges disponibles à
  • /accorde-moi -Donner à toi
  • / grantme all—Donne tout privilège à vous-même
  • /révoquer —Enlève un de
  • /révoquer tout- Supprime autant de privilèges que possible

Exclure les joueurs du serveur

Ces commandes permettent à l'utilisateur de botter, bannir et annuler les joueurs. Donner un coup de pied à un joueur signifie retirer un joueur connecté du serveur. Cela nécessite le privilège "kick". Interdire à un joueur l’empêche de se connecter à nouveau au serveur. Le joueur n'a pas besoin d'être connecté à ce moment. Désannuler signifie supprimer une interdiction d'un joueur, lui permettant ainsi de se reconnecter au serveur. Les commandes ban et unban nécessitent le privilège «ban».

  • /donner un coup [[[[] - Kicks le joueur avec le nom . Éventuellement un peut être fourni sous forme de texte. Ce texte est également montré au joueur expulsé.
  • /interdire - afficher la liste des joueurs bannis
  • /interdire —Ban IP du joueur
  • / unban —Retirer l'interdiction du joueur avec le nom spécifié
  • / unban —Retirer l'interdiction du lecteur avec l'adresse IP spécifiée

Lié au serveur

Informatif

Demander des informations au serveur; la réponse du serveur sera également écrite dans le chatlog.

  • / admin- Nom du joueur de l'administrateur / de l'opérateur du serveur auquel vous êtes connecté.
  • /statut—Version Minetest du serveur, durée d’exécution du serveur en secondes (appelée «durée de disponibilité»), liste des lecteurs connectés et message du jour (s’il existe).
  • / mods—Liste des mods installés sur le serveur.
  • /journées—Journée de jeu en cours (le décompte commence à 0)
  • /temps- Temps de jeu actuel (horloge 24h)

Manipulation du monde

  • /temps :- Définit l'heure du jour au format 24 heures (0: 00-23: 59). Requiert le privilège "settime"
  • /temps - Définit l'heure de la journée comme un nombre compris entre 0 et 24 000 (voir l'heure de la journée). Requiert le privilège "settime"
  • / set -n time_speed —Définit la vitesse du cycle jour / nuit où est la vitesse temporelle (lire comme fois plus vite que dans la vraie vie "). 72 est la valeur par défaut, ce qui signifie qu'un cycle jour-nuit dure 20 minutes par défaut. Requiert le privilège "serveur"
  • / diversité [[[[,,]—Spawns une entité de type (voir Liste des noms d’entités) près de votre position ou aux coordonnées X, Y, Z, si spécifié. Si vous entrez un nom d'entité non valide, un objet inconnu sera généré. Requiert les privilèges «donner» et «interagir»

Maintenance du serveur

Toutes ces commandes nécessitent le privilège «serveur».

  • /fermer—Arrête le serveur
  • /ensemble —Affiche la valeur du serveur donné (→ minetest.conf)
  • /ensemble —Ensemble le serveur existant à la donnée
  • / set -n —Crée une nouvelle variable de serveur nommée et le met à
  • / clearobjects [full|quick]—Efface tous les objets / entités (supprime tous les objets, mobs et autres objets supprimés). Notez que cela peut planter le serveur ou le ralentir de 10 à plus de 60 secondes.
  • / auth_reload—Reloads auth.txt, qui sont les données d'authentification, contenant les privilèges et les mots de passe cryptés Base64
  • / emergeblocks ici[[[[]- Commence le chargement (ou la génération, s’il n’en existe pas) de blocs de carte autour de la position actuelle du joueur avec un rayon optionnel (en nœuds)
  • / emergeblocks —Démarre le chargement (ou la génération, s’il n’existe pas) de blocs de carte contenus dans les zones pos1 et pos2
  • / fixlight ici[[[[]—Réinitialisation de l'éclairage autour de la position actuelle du joueur avec un rayon optionnel (en nœuds)
  • / fixlight —Réinitialisation de l'éclairage contenu dans les zones pos1 et pos2
  • / deleteblocks ici[[[[]- Supprime le fichier MapBlock dans lequel se trouve le lecteur, de la base de données. Comme cela déclenche mapgen, cela pourrait déclencher des mécanismes tels que la refusion de boue ou les cavernes qui affectent très probablement les blocs de carte en dehors de la plage spécifiée. 113 blocs sont une distance de sécurité pour un serveur sans mods interférant. est un argument optionnel pour spécifier la plage (en nœuds) dans laquelle les MapBlocks sont supprimés
  • / deleteblocks - Supprime de la base de données le bloc MapBlock contenant des blocs à l'intérieur de la zone de pos1 à pos2. Peut se bloquer pour de plus grandes zones. Les avertissements ci-dessus s'appliquent
  • / remove_player - Supprime toutes les données associées au joueur donné. Cela ne fonctionne que si le lecteur n'est actuellement pas connecté. Si un joueur portant ce nom se connecte à nouveau, il sera traité comme un nouveau joueur complet. Mot de passe, inventaire, position, etc. sont tous partis

Retour en arrière

Permet d'utiliser Rollback. Requiert le privilège «rollback».

  • / rollback_check[[[[][[[[]—Vérifie qui a touché un nœud ou près de celui-ci pour la dernière fois, max. il y a (par défaut = 0, par défaut = 86400, ce qui équivaut à 24 heures en temps réel).
  • / retour en arrière [[[[]—Revers actions d'un joueur; défaut pour a 60 ans
  • / rollback: [[[[]—Les actions d'un acteur (pas un joueur); défaut pour a 60 ans

Référence de commande pour les commandes du jeu Minetest

Si vous utilisez Minetest Game, quelques commandes supplémentaires sont disponibles. Ces commandes peuvent ne pas être disponibles si vous utilisez un autre jeu.

  • / sethome—Définit votre position actuelle comme votre “point d'origine”. Requiert le privilège «maison»
  • /domicile- Vous téléportez à votre «point d'origine». Cette commande ne fonctionne pas si vous n'avez pas encore défini votre “point d'origine”, définissez-le avec / sethome première. Requiert le privilège «maison»
  • /tue-moi- Tue-toi

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.