Serveur minecraft

Commandes | Wiki sur le substratum rocheux Minecraft – Monter un serveur MineCraft

Le 2 octobre 2019 - 1 minute de lecture

Les commandes
IMG 2883 "class =" "data-image-key =" IMG_2883.png "data-image-name =" IMG 2883.png "width =" 150 "height =" 113 "/><br /><i>Exemple de commande donnée</i>
</td>
</tr>
<tr>
<td style=

Type

Technique

En jeu

50 commandes

Première impression

Mise à jour 0.16.0

Les commandes (ALIAS Cheats) sont des actions entrées par le joueur qui font qu'une action donnée se produit dans Minecraft automatiquement Les commandes ont été ajoutées dans la mise à jour 0.16.0.

Usage

Les commandes sont principalement utilisées pour rendre automatique toute action en cours de jeu, telle que la reproduction en masse, le placement de bloc, l'infliction d'effets de statut, la téléportation, etc.

Pour exécuter une commande, le joueur doit entrer dans le chat, faire précéder la commande d'une barre oblique, donner les arguments et appuyer sur la touche de retour. Pour les appareils dotés de la touche Tab, cette touche peut être utilisée pour compléter des parties des commandes. Lorsque vous tapez, la complétion possible apparaîtra.

Les commandes peuvent également être utilisées en les entrant dans un bloc de commandes.

Notez que pour que les commandes fonctionnent, les "astuces" doivent être activées, ce qui désactivera les succès. Pour activer les astuces, allez à Paramètres> Jeu> Cheats: On.

Liste de commandes

Pour une liste plus détaillée, voir ici.

Les commandes actuelles dans Minecraft Pocket Edition sont les suivantes:

  • /aptitude – Définit la capacité d'un joueur (nécessite les fonctionnalités Education Edition activées)
  • / everday ou / heure – Verrouille et déverrouille le cycle jour-nuit
  • /clair – Efface l'inventaire du joueur
  • /cloner – Copie des blocs d'un endroit à un autre
  • /relier – se connecte à un serveur en jeu (mise à jour 1.0)
  • / deop – Révoquer le statut d'opérateur d'un joueur
  • /difficulté – Change la difficulté
  • /effet – Accorde un effet de statut à une entité
  • /enchanter – Enchante l'objet d'un joueur
  • /exécuter – Exécute une autre commande
  • /remplir – Remplit une région avec un bloc spécifique
  • /une fonction – Exécute une commande trouvée dans le fichier de fonction correspondant.
  • /mode de jeu – Définit le mode de jeu d'un joueur
  • / gamerule – Définit une valeur de règle de jeu
  • /donner – Donne un objet à un joueur
  • /Aidez-moi – Fournit de l'aide pour les commandes
  • / monde immuable – Définit l'état immuable d'un monde (nécessite les fonctionnalités Education Edition activées)
  • /tuer – Tue des entités (joueurs, mobs, objets, etc.)
  • /liste – Répertorie les joueurs sur le serveur
  • /Localiser – Localise la structure sélectionnée la plus proche (mise à jour 1.0)
  • /moi – Affiche un message de chat personnalisé commençant par le nom du joueur.
  • /mixer – Contrôle d'interactivité du mixeur
  • / mobevent – Contrôle quels événements de groupe sont autorisés à se dérouler
  • / op – Donne le statut d'opérateur à un joueur
  • /particule – Crée un émetteur de particules
  • /jouer son – Joue un son intégré
  • /recharger – recharge toutes les fonctions de tous les packs de comportement
  • / replaceitem – Remplace les objets d'inventaire
  • /dire – Affiche un message à plusieurs joueurs
  • / tableau de bord – Tracks et affiche les scores pour différents objectifs
  • / setblock – Change un bloc en un autre bloc
  • / setmaxplayers – Définit le nombre maximum de joueurs pour la session de jeu en cours
  • / setworldspawn – Définit le point d'apparition du monde
  • / point d'apparition – Définit le point d'apparition pour un joueur
  • / spreadplayers – Téléporte les entités à des emplacements aléatoires dans un rayon
  • / stopsound – Arrête un son en cours de lecture
  • /convoquer – convoque une entité
  • /étiquette – Gère les tags stockés dans les entités
  • /dire ou / msg ou / w – affiche un message privé aux autres joueurs
  • / tellraw – Envoie un message JSON aux joueurs
  • /test pour – Tests pour un joueur ou une autre entité
  • / testforblock – Teste si un bloc est dans un endroit
  • / testforblocks – Vérifie si les blocs de deux régions correspondent
  • / tickingarea – Définit les zones qui se mettent à jour sans aucun joueur
  • /temps – Modifie ou interroge le temps de jeu du monde
  • /Titre – Affiche les titres d'écran
  • / titleraw – Affiche les titres d'écran avec des messages JSON
  • / toggledownfall – Bascule la météo
  • / tp ou / téléporter]] – Entités de téléports
  • / transfererver – Transfert sur un autre serveur en jeu
  • / videostream – Tentative de connexion à un serveur Websocket pour envoyer une vidéo.
  • / videostreamaction – Effectue une action liée à la séquence vidéo
  • /conditions météorologiques – Définit la météo
  • / worldbuilder ou / wb – Basculer l’état World Builder d’un appelant. (nécessite les fonctionnalités Education Edition activées)
  • / wsserver – Tente de se connecter au serveur Websocket sur l'URL fournie. Utilisé par les développeurs
  • / xp – Ajoute ou supprime l'expérience du joueur

Arguments de commande

La plupart des commandes acceptent les arguments, c.-à-d. où la première partie indique à quoi les arguments font référence, et la deuxième partie se rapporte au type d'argument. Dans l'exemple donné, un joueur identifie un joueur en utilisant un cible argument de type. Les différents types d'arguments sont décrits dans cette section.

chaîne

Toute combinaison de caractères alphanumériques.

int

Un nombre auquel une plage pourrait être associée. Les nombres négatifs sont possibles. Les comptes de positions sont basés sur zéro – par exemple, le premier emplacement dans l'inventaire des 36 emplacements d'un joueur est désigné dans les commandes par zéro et le dernier par 35.

x y z

Un ensemble de coordonnées de intindique une coordonnée. le X la valeur indique la distance vers l'est de l'origine. le y la valeur indique la hauteur au-dessus du substrat rocheux. le z la valeur indique la distance vers le nord de l'origine. Notez que pour utiliser la position du joueur, vous pouvez utiliser les décalages tilde '~' ou caret '^'. C'est à dire. la commande / tp ~ 5 ~ ~ -10 déplacer le joueur de 5 mètres / blocs à l'est, garder la hauteur, et 10 mètres / blocs au sud (comme c'est un décalage négatif), et / tp ^ 5 ^ ^ -10 déplacer le joueur de 5 mètres / blocs vers la droite perçue du joueur, garder la hauteur et 10 mètres / blocs en arrière (car il s’agit d’un décalage négatif).

Cible

Au lieu de spécifier des coordonnées, certaines commandes permettent de spécifier une cible. Cela peut concerner à la fois des acteurs et des entités.

Ces arguments de sélecteur peuvent être spécifiés en utilisant un texte comme dans / kill @e[type=cow,r=10] qui tuerait toutes les vaches dans un rayon de 10 mètres / blocs.

Trivia

  • Les commandes ont été utilisées dans de nombreux serveurs multijoueurs avant même leur publication officielle. Cependant, cela a été fait à travers des plugins.
  • Les commandes étaient initialement prévues pour la mise à jour 0.15.0, mais elles n'ont pas été ajoutées.
  • À compter de la mise à jour 1.2, les commandes courantes ont une interface utilisateur dans le chat.
  • Dans la mise à jour 1.0.5 bêta, il y avait une /particule commander. Pourtant. il a été supprimé en raison de problèmes fonctionnels, mais a été ajouté de nouveau dans la mise à jour 1.8.

  • CanDestroy / CanPlaceOn

    13 messages

    • Mjhenry83 Essayez d’ajouter un nombre à côté du bloc, quel que soit le nombre qui représente la couleur que vous voulez, comme vous le feriez normalement avec d’autres commandes plus simples.

    • Aidez-moi également, je vous en prie, je connaissais cette commande depuis longtemps, mais depuis la mise à jour du villageois, mes blocs de commande affichent minecraft: can_break ne peut pas être mis à jour …

  • Commande manquante

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.