Serveur d'impression

Le serveur de serveurs 4200 Print facilite l'impression de groupe – Serveur d’impression

Le 1 juillet 2019 - 5 minutes de lecture

Le serveur de serveurs d'impression 4200 HP est basé sur une idée simple et originale: un serveur dédié prend en charge les files d'attente et la gestion des imprimantes. Nous avons testé la dernière version de cet équipement, publiée en juin. Ce modèle (le 4100 a été remplacé au bout de quelques mois) est principalement destiné à un environnement Windows NT. Ainsi, il ignore les réseaux NetWare de Novell, ce qui est d’autant plus surprenant que ce système d’exploitation est encore largement présent dans les petites entreprises susceptibles d’être intéressées par le serveur de serveur d’impression 4200.

Il absorbe une charge de 500 clients actifs

Avec un look particulièrement soigné, "des voyants et un clavier numérique facilitent la configuration initiale et le suivi des activités", il est livré avec un disque dur de 10,2 Go et 128 Mo de RAM. Capable d'absorber une charge de 500 clients actifs (Windows 9x, Me, NT 4.0 et 2000) et de cinquante imprimantes Line Printer Daemon (Unix), ce serveur est équipé d'un gestionnaire de files d'attente. La configuration semble donc largement à la hauteur des besoins des utilisateurs. entreprises dans ce domaine. Nous avons été agréablement surpris par la simplicité du déploiement du service sur les postes de travail: il suffit d’utiliser la commande "installer" du menu contextuel de la file d’attente. Vous n'avez pas besoin de redémarrer l'ordinateur client à moins que l'imprimante que vous utilisez n'appartienne pas à la liste des modèles HP fournie par le serveur d'impression. Il est ensuite nécessaire de revenir à l'ancienne méthode (installation manuelle des pilotes sur chaque station à partir d'un CD-ROM ou d'une disquette). En termes de performances, nous n'avons trouvé aucune différence avec le service d'impression typique d'un serveur Windows NT ou le fonctionnement direct de l'imprimante à l'aide de son pilote.

Gestion des droits incompatible avec Active Directory

Malgré certaines fonctionnalités intéressantes, le serveur de serveur d'impression 4200 est loin d'être parfait … comme si les concepteurs du serveur HP n'avaient pas suivi leur idée jusqu'au bout. Ses limites se révèlent surtout lors de son exploitation. Incorporé dans un domaine Windows NT, le serveur de serveur d'impression 4200 récupère et gère parfaitement les droits, ce qui n'est pas le cas lorsqu'il est intégré à un environnement de serveur Windows 2000 (le serveur de serveur d'impression 4200 n'y apparaît pas uniquement en tant que serveur NT 4.0 et n’exploite pas les possibilités d’Active Directory). Quant aux possibilités d’ajout de nouveaux pilotes d’impression, elles sont plus limitées que prévu. Par conséquent, nous n'avons pas pu télécharger la version Windows NT des pilotes pour notre imprimante LaserJet 4100N (pas dans la liste des serveurs). Il est également impossible de créer un groupe d'imprimantes identiques? "Plusieurs imprimantes ne peuvent pas appartenir à la même file d'attente?", Et la distribution automatique des pilotes est uniquement disponible pour les postes de travail fonctionnant sous Windows, à l'exclusion de Mac et Linux / Unix). Toutes ces faiblesses ne nuisent toutefois pas à l’intérêt du serveur Print Server Appliance 4200, qui est une solution efficace et originale pour libérer un serveur Windows NT, plus coûteux, des files d’attente de gestion.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.