Serveur d'impression

Liste de commandes FTP brutes – Bien choisir son serveur d impression

Le 3 mai 2019 - 9 minutes de lecture

Liste de commandes FTP brutes

Vous êtes sur le site nsftools.com

Cette page a paru à l'origine sur http://www.dreamhaven.org/ftp-raw.html, mais la dernière fois que j'ai regardé, elle n'était plus là, alors j'ai posté une copie locale pour vous ici. Si vous recherchiez réellement une liste de commandes pour le client FTP en ligne de commande Microsoft Windows, veuillez regarder ici à la place.


Liste des commandes FTP brutes

(Attention: il s'agit d'un document technique, non nécessaire pour la plupart des serveurs FTP.
utilisation.)

Notez que les commandes marquées d'un * ne sont pas implémentées dans plusieurs
Serveurs FTP.

Commandes communes

  • ABOR – aort un transfert de fichier
  • CWD – cpendre working répertoire
  • DELE – delete un fichier distant
  • LISTE – liste fichiers distants
  • MDTM – retourne le moification tjeme d'un fichier
  • MKD – muneke une télécommande répertoire
  • NLST – name ljest du répertoire distant
  • PASS – envoyer passermot
  • PASV – entrez passive mode
  • PORT – ouvrir une donnée Port
  • PWD – pmenthe working répertoire
  • QUIT – met fin à la connexion
  • RETR – retrieve un fichier distant
  • RMD – remove une télécommande répertoire
  • RNFR – rename from
  • RNTO – rename à
  • SITE – sitecommandes spécifiques
  • TAILLE – retourner le Taille d'un fichier
  • STOR – store un fichier sur l'hôte distant
  • TYPE – transfert de set type
  • USER – envoyer utilisateurprénom

Commandes moins communes

  • ACCT * – envoyer account information
  • APPE – append dans un fichier distant
  • CDUP – CWD au parent du répertoire en cours
  • HELP – retour Aidez-moi sur l'utilisation du serveur
  • MODE – transfert de set mode
  • NOOP – ne rien faire
  • REIN * – rêneitialiser la connexion
  • STAT – serveur de retour statnous
  • STOU – store un fichier vousniquely
  • STRU – définir le transfert de fichier structure
  • SYST – retour systtype em

ABOR

Syntaxe: ABOR

Abandonne un transfert de fichier en cours.

ACCT *

Syntaxe: ACCT informations de compte

Cette commande est utilisée pour envoyer des informations de compte sur des systèmes nécessitant
il. Généralement envoyé après une commande PASS.

ALLO

Syntaxe: ALLO Taille [R[R[R[Rmax-record-size]

Alloue suffisamment d'espace de stockage pour recevoir un fichier. Si le maximum
la taille d'un enregistrement doit également être connue, elle est envoyée en tant que seconde
paramètre numérique suivant un espace, la lettre majuscule "R", et un autre
espace.

APPE

Syntaxe: APPE nom de fichier distant

Ajouter des données à la fin d'un fichier sur l'hôte distant. Si le fichier ne
n'existe pas déjà, il est créé. Cette commande doit être précédée d'un
Commande PORT ou PASV afin que le
Le serveur sait où recevoir les données.

CDUP

Syntaxe: CDUP

Fait du parent du répertoire en cours le répertoire en cours.

CWD

Syntaxe: CWD répertoire distant

Fait du répertoire donné le répertoire actuel de l'hôte distant.

DELE

Syntaxe: DELE nom de fichier distant

Supprime le fichier donné sur l'hôte distant.

AIDEZ-MOI

Syntaxe: AIDEZ-MOI[[[[commander]

Si un commander est donné, retourne l'aide sur cette commande; autrement,
renvoie l'aide générale pour le serveur FTP (généralement une liste de
commandes).

LISTE

Syntaxe: LISTE[[[[fichiers-distant]

Si fichiers-distant fait référence à un fichier, envoie des informations à ce sujet
fichier. Si fichiers-distant fait référence à un répertoire, envoie des informations
à propos de chaque fichier dans ce répertoire. fichiers-distant par défaut à la
répertoire actuel. Cette commande doit être précédée d'un
Commande PORT ou PASV.

MDTM

Syntaxe: MDTM nom de fichier distant

Retourne l'heure de la dernière modification du fichier donné sur l'hôte distant dans
Le format "AAAAMMJJhhmmss": AAAA est le
année à quatre chiffres, MM est le mois de 01 à 12,
DD est le jour du mois du 01 au 31, hh est
l'heure de 00 à 23, mm est la minute de 00 à 59, et
ss est le deuxième de 00 à 59.

MKD

Syntaxe: MKD répertoire distant

Crée le répertoire nommé sur l'hôte distant.

MODE

Syntaxe: MODE caractère de mode

Définit le mode de transfert sur l'un des suivants:

  • S – Stream
  • B – Bloc
  • C – Compressé

Le mode par défaut est Stream.

NLST

Syntaxe: NLST[[[[répertoire distant]

Retourne une liste de noms de fichiers dans le répertoire donné (par défaut, le
répertoire en cours), sans autre information. Doit être précédé d'un
Commande PORT ou PASV.

NOOP

Syntaxe: NOOP

Ne fait rien sauf retourner une réponse.

PASSER

Syntaxe: PASSER mot de passe

Après avoir envoyé la commande USER, envoyez cette commande à
terminer le processus de connexion. (Notez cependant qu'un ACCT
Il se peut que la commande doive être utilisée sur certains systèmes.)

PASV

Syntaxe: PASV

Indique au serveur de passer en "mode passif". En mode passif, le serveur va
attendre que le client établisse une connexion avec lui plutôt que
tenter de se connecter à un port spécifié par le client. Le serveur va répondre
avec l'adresse du port sur lequel il écoute, avec un message du type:
227 Entrer en mode passif
(a1,a2,a3,a4,p1,p2)

a1.a2.a3.a4 est l'adresse IP et
p1* 256 +p2 est le numéro de port.

PORT

Syntaxe: PORT
a1,a2,a3,a4,p1,p2

Spécifie l'hôte et le port auxquels le serveur doit se connecter pour la prochaine
transfert de fichier. Ceci est interprété comme une adresse IP
a1.a2.a3.a4, Port p1* 256 +p2.

PWD

Syntaxe: PWD

Renvoie le nom du répertoire en cours sur l'hôte distant.

QUITTER

Syntaxe: QUITTER

Termine la connexion de commande.

RÊNE*

Syntaxe: RÊNE

Réinitialise la connexion de commande – annule la connexion en cours
informations utilisateur / mot de passe / compte. Devrait être suivi d'un
Commande USER pour une autre connexion.

DU REPOS

Syntaxe: DU REPOS position

Définit le point auquel un transfert de fichier doit commencer; utile pour reprendre
transferts interrompus. Pour les fichiers non structurés, il s'agit simplement d'un nombre décimal.
nombre. Cette commande doit précéder immédiatement une commande de transfert de données
(RETR ou STOR uniquement); c'est-à-dire qu'il faut
venir après toute commande PORT ou PASV.

RETR

Syntaxe: RETR nom de fichier distant

Commence la transmission d'un fichier à partir de l'hôte distant. Doit être précédé de
soit une commande PORT ou un PASV
commande pour indiquer où le serveur doit envoyer les données.

RMD

Syntaxe: RMD répertoire distant

Supprime le répertoire nommé sur l'hôte distant.

RNFR

Syntaxe: RNFR à partir du nom de fichier

Utilisé pour renommer un fichier. Utilisez cette commande pour spécifier le fichier à
renommé; suivez-le avec une commande RNTO pour spécifier le
nouveau nom pour le fichier.

RNTO

Syntaxe: RNTO to-filename

Utilisé pour renommer un fichier. Après avoir envoyé un RNFR
commande pour spécifier le fichier à renommer, envoyez cette commande pour spécifier le
nouveau nom pour le fichier.

SITE*

Syntaxe: SITE commande spécifique au site

Exécute une commande spécifique au site.

TAILLE

Syntaxe: TAILLE nom de fichier distant

Renvoie la taille du fichier distant sous forme de nombre décimal.

STAT

Syntaxe: STAT[[[[fichiers-distant]

Si elle est invoquée sans paramètre, renvoie des informations d’état générales sur
le processus du serveur FTP. Si un paramètre est donné, agit comme le
Commande LIST, sauf que les données sont envoyées sur le
connexion de contrôle (pas de PORT ou PASV
la commande est obligatoire).

STOR

Syntaxe: STOR nom de fichier distant

Commence la transmission d'un fichier au site distant. Doit être précédé de
soit une commande PORT ou un PASV
afin que le serveur sache où accepter les données.

STOU

Syntaxe: STOU

Commence la transmission d'un fichier au site distant; le nom de fichier distant
sera unique dans le répertoire en cours. La réponse du serveur
inclura le nom de fichier.

STRU

Syntaxe: STRU caractère de structure

Définit la structure de fichier pour le transfert sur l’un des éléments suivants:

  • F – Fichier (pas de structure)
  • R – Structure d'enregistrement
  • P – Structure de la page

La structure par défaut est Fichier.

SYST

Syntaxe: SYST

Retourne un mot identifiant le système, le mot "Type:" et la valeur par défaut
type de transfert (comme défini par la commande TYPE).
Par exemple: UNIX Type: L8

TYPE

Syntaxe: TYPE
caractère de caractère [[[[deuxième caractère]

Définit le type de fichier à transférer. caractère de caractère peut être tout
de:

  • A – texte ASCII
  • E – Texte EBCDIC
  • I – image (données binaires)
  • L – format local

Pour A et E, le deuxième caractère spécifie comment le texte
devrait être interprété. Ça peut être:

  • N – Non imprimé (non destiné à l'impression). Ceci est la valeur par défaut si
    deuxième caractère est omis.
  • T – Contrôle du format Telnet (,
    , etc.)
  • C – Contrôle de portage ASA

Pour L, le deuxième caractère spécifie le nombre de bits par
octet sur le système local et ne peut pas être omis.

UTILISATEUR

Syntaxe: UTILISATEUR Nom d'utilisateur

Envoyez cette commande pour commencer le processus de connexion. Nom d'utilisateur devrait être un
nom d'utilisateur valide sur le système, ou "anonyme" pour lancer une procédure anonyme
s'identifier.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.