Serveur d'impression

Grappe VSAM – Bien choisir son serveur d impression

Le 3 mai 2019 - 6 minutes de lecture


Annonces



Le cluster VSAM est défini dans JCL. JCL utilise IDCAMS utilitaire pour créer un cluster. IDCAMS est un utilitaire développé par IBM pour les services de méthode d'accès. Il est utilisé principalement pour définir les jeux de données VSAM.

Définir un cluster

La syntaxe suivante montre les principaux paramètres regroupés sous Définir le cluster, les données et Indice.



.DEFINE CLUSTER (NAME (vsam-file-name) -
BLOCS (nombre) -
VOLUMES (volume-série) -
[INDEXED / NONINDEXED / NUMBERED / LINEAR] -
RECSZ (moyenne maximale) -
[FREESPACE(CI-Percentage,CA-Percentage)]   -
CISZ (nombre) -
[KEYS(length offset)]                      -
[READPW(password)]                         -
[FOR(days)|TO(date)]                       -
[UPDATEPW(password)]                       -
[REUSE / NOREUSE] ) -
LES DONNÉES                                       -
   (NOM (vsam-file-name.data)) -
INDEX -
   (NAME (vsam-file-name.index)) -
CATALOGUE (nom-catalogue[/password]))            

Les paramètres du niveau CLUSTER s'appliquent à l'ensemble du cluster. Les paramètres au niveau DATA ou INDEX s'appliquent uniquement au composant data ou index.

Nous allons discuter de chaque paramètre en détail dans le tableau suivant –

Sr.No Paramètres avec description
1

DÉFINIR LE CLUSTER

La commande Définir un cluster permet de définir un cluster et de spécifier des attributs de paramètre pour le cluster et ses composants.

2

PRÉNOM

NAME spécifie le nom du fichier VSAM pour lequel nous définissons le cluster.

3

BLOCS

Blocs spécifie le nombre de blocs affectés au cluster.

4

VOLUMES

Volumes spécifie un ou plusieurs volumes qui contiendront le cluster ou le composant.

5

INDEXED / NON INDEXED / NUMBERED / LINEAR

Ce paramètre peut prendre trois valeurs INDEXED, NONINDEXED ou NUMBERED, en fonction du type de jeu de données que nous créons. Pour les fichiers à séquence de touches (KSDS), l'option INDEXED est utilisée. Pour les fichiers séquencés en entrée (ESDS), l'option NONINDEXED est utilisée. Pour les fichiers à enregistrement relatif (RRDS), l'option NUMBERED est requise. Pour les fichiers linéaires (LDS), l'option LINEAR est requise. La valeur par défaut de ce paramètre est INDEXED. Nous discuterons plus en détail de KSDS, ESDS, RRDS et LDS dans les prochains modules.

6

RECSZ

Le paramètre Taille d'enregistrement a deux valeurs qui sont la taille d'enregistrement moyenne et maximale. La moyenne indique la longueur moyenne des enregistrements logiques dans le fichier et la maximale indique la longueur des enregistrements.

7

ESPACE LIBRE

Espace libre spécifie le pourcentage d'espace libre à réserver pour les intervalles de contrôle et les zones de contrôle du composant de données. La valeur par défaut de ce paramètre est zéro pour cent.

8

CISZ

CISZ est connue sous le nom de taille d'intervalle de contrôle. Il spécifie la taille des intervalles de contrôle.

9

CLÉS

Le paramètre Keys est défini uniquement dans les fichiers KSDS (key-sequenced). Il spécifie la longueur et le décalage de la clé primaire à partir de la première colonne. La plage de valeur de ce paramètre va de 1 à 255 octets.

dix

READPW

La valeur du paramètre READPW spécifie le mot de passe du niveau de lecture.

11

POUR

La valeur de ce paramètre spécifie la durée en termes de date et de jours pour la conservation du fichier. La valeur par défaut pour ce paramètre est zéro jour.

12

UPDATEPW

La valeur du paramètre UPDATEPW spécifie le mot de passe du niveau de mise à jour.

13

RÉUTILISER / NOREUSE

Le paramètre REUSE permet de définir des clusters pouvant être réinitialisés à l'état vide sans les supprimer ni les redéfinir.

14

DONNÉES – NOM

La partie DATA du cluster contient le nom du jeu de données qui contient les données réelles du fichier.

15

INDEX-NOM

La partie INDEX du cluster contient la clé primaire et le pointeur de mémoire pour l'enregistrement correspondant dans la partie de données. Il est défini lorsqu'un cluster à séquence de clés est utilisé.

16

CATALOGUE

Le paramètre Catalogue désigne le catalogue sous lequel le fichier sera défini. Nous discuterons du catalogue séparément dans les prochains modules.

Exemple

Voici un exemple de base pour montrer comment définir un cluster dans JCL –



// EXEMPLE DE JOB (TESTJCL, XXXXXX), CLASSE = A, MSGCLASS = C
// STEP1 EXEC PGM = IDCAMS
// SYSPRINT DD SYSOUT = *
// SYSIN DD *
   DEFINIR CLUSTER (NOM (MY.VSAM.KSDSFILE) -
   INDEXÉ -
   RECSZ (80 80) -
   PISTES (1,1) -
   CLÉS (5 0) -
   CISZ (4096) -
   ESPACE LIBRE (3 3)) -
   DATA (NAME (MY.VSAM.KSDSFILE.DATA)) -
   INDEX (NOM (MY.VSAM.KSDSFILE.INDEX))
/ *

Si vous voulez exécuter le JCL ci-dessus sur le serveur Mainframes. Il doit s'exécuter avec MAXCC = 0 et il créera le fichier VSAM MY.VSAM.KSDSFILE.

Suppression d'un cluster

Pour supprimer un fichier VSAM, le cluster VSAM doit être supprimé à l'aide de l'utilitaire IDCAMS. La commande DELETE supprime l'entrée du cluster VSAM du catalogue et supprime éventuellement le fichier, libérant ainsi l'espace occupé par l'objet. Si le fichier VSAM n'a pas expiré, il ne sera pas supprimé. Pour supprimer de tels types de jeux de données, utilisez l’option PURGE.



DELETE nom-ensemble-données CLUSTER  
[ERASE / NOERASE] 
[FORCE / NOFORCE] 
[PURGE / NOPURGE] 
[SCRATCH / NOSCRATCH]

La syntaxe ci-dessus montre les paramètres que nous pouvons utiliser avec l'instruction Delete. Nous discuterons chacun d’entre eux en détail dans le tableau suivant –

Sr.No Paramètres avec description
1

EFFACER / NOERASE

L'option ERASE est spécifiée pour remplacer l'attribut ERASE spécifié pour l'objet dans le catalogue. L'option NOERASE est prise par défaut.

2

FORCE / NOFORCE

L'option FORCE est spécifiée pour supprimer les espaces SPACE et USERCATALOG même s'ils ne sont pas vides. L'option NOFORCE est prise par défaut.

3

PURGE / NOPURGE

L'option PURGE permet de supprimer le jeu de données VSAM s'il n'a pas expiré. L'option NOPURGE est prise par défaut.

4

SCRATCH / NOSCRATCH

L'option SCRATCH est spécifiée pour supprimer l'entrée associée à l'objet de la table des matières du volume. Il est principalement utilisé pour les jeux de données non-vsam tels que les GDG. L'option NOSCRATCH est prise par défaut.

Exemple

Voici un exemple de base montrant comment supprimer un cluster dans JCL –



// EXEMPLE DE JOB (TESTJCL, XXXXXX), CLASSE = A, MSGCLASS = C
// STEPNAME EXEC PGM = IDCAMS
// SYSPRINT DD SYSOUT = *
// SYSIN DD *
   SUPPRIMER MY.VSAM.KSDSFILE CLUSTER
PURGE
/ *

Si vous voulez exécuter le JCL ci-dessus sur le serveur Mainframes. Il doit s’exécuter avec MAXCC = 0 et le fichier MY.VSAM.KSDSFILE VSAM sera supprimé.



Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.