Tout, tout, tout, vous saurez tout sur Putty

Tutoriel Putty

Vous avez loué votre serveur dédié, et vous êtes d’ailleurs fier ! 😛

Le seul problème, c’est que vous n’y avez pas accès. C’est dommage, quand même. Surtout quand on veut installer un serveur de jeu, où il faut taper tout plein de lignes dans la console.

J’ai la solution ! Avec MIR Liquide, toutes vos tach…. euh, pardon. Avec Putty, client SSH et console à distance, vous pourrez accéder à votre serveur. Pour ceux qui connaissent le terminal de Mac et/ou « cmd » de Windows, vous n’allez pas être dépaysés. Putty n’est ni plus ni moins qu’une console, mais à distance (car vous voulez accéder à une machine qui n’est pas à 5 mètres de vous).

Commençons par le télécharger ici.

Un fois téléchargé (et copié sur le bureau, car c’est un exécutable qui ne nécessite pas d’installation, il vaut donc mieux le garder à portée de main), lancez-le.

image
Ca ressemble à ça. 😛

Dans le champ « Host Name (or IP Adress) », mettez l’adresse IP de votre serveur dédié. Puis faites « Open ». Et oui, il n’y a rien à modifier !

Maintenant, Putty va se connecter à votre serveur dédié.

image
Acceptez. 😉

Putty s’est maintenant connecté à votre machine, mais il faut s’identifier (et heureusement, sinon tout le monde pourrait faire ce qu’il veut sur votre machine).

image
On rentre son pseudo, et puis son mot de passe !

Une fois identifié, vous êtes enfin pleinement connecté à votre serveur. Vous vous retrouvez devant une console, dans laquelle vous taperez toutes les commandes, dans les tutoriels de ce site.

image

Les « apt-get update », « ./steam -command update » et autres joyeux lurons seront à taper ici !

@++