Créer un serveur Half Life 2 Deathmatch (HL2:Deathmatch) sur une machine Linux

*** Ce tutoriel implique que vous soyez passé par cette page, puis choisi la solution des serveurs dédiés pour héberger votre serveur Counter Strike : Source, Team Fotress 2, ou autre mod .. Vous avez ensuite loué un serveur dédié (aide pour les machines proposées par OVH sur cette page; aide pour les machines proposées par 1&1 sur cette page), et installé un système d’exploitation Linux. La lecture du tutoriel sur l’utilisation de Putty est conseillée ***

logo importantMon tuto sera basé sur l’installation du serveur sur une machine dont le système d’exploitation est Ubuntu Server. Posséder cette distribution n’est pas nécessaire, mais conseillé. Si la distribution installée sur votre dédié n’est pas la même, la marche à suivre de ce tutorie pourrait ne pas être la bonne. Malgré cette recommandation, l’installation devrait se passer sans problème sur RedHat, Fedora, Suse, Gentoo et Debian. Le kernel recommandé est le 2.6 et supérieur.

Bonjour bonjour !

Me revoilà pour LE tutoriel le plus important du site : celui de la création de votre serveur. Nous allons rentrer directement dans le sujet, mais avant toute chose, vous devez evidemment posséder un compte ROOT (qui est le compte possédant tous les droits sur votre machine Linux), ainsi que le mot de passe associé à celui-ci. Vous devez vous connecter à votre machine via Putty (ou tout autre logiciel console). Toutes ces informations vous sont normalement communiquées, après l’achat du serveur.

Vous êtes assis derrière votre écran, les mains tremblantes, Putty lancé (et connecté à votre serveur), la tasse de café sur votre droite … 😀 C’est parti !

logo importantLes écritures qui suivront dans un cadre sont les éléments que vous devrez rentrer dans la console. lorsqu’une ligne se termine, appuyez sur la touche Entrée de votre clavier.

1- Mise à jour du serveur

Putty est lancé, vous êtes donc en quelques sortes devant l’écran de votre serveur dédié. Nous allons lancer la mise à jour de celui-ci, afin d’avoir une machine bien protégée, et plus performante.

Tapez dans la console le code suivant. Si une question vous est posée, répondez en tapant Y (pour Yes) ou O (pour Oui).

apt-get update

 

apt-get upgrade

 

2- Préparation du serveur

Votre serveur de jeu sera lancé 24h/24 et 7 jours /7. Il faut donc qu’il soit un minimum protégé. C’est pourquoi nous ne lancerons JAMAIS le serveur sous l’utilisateur ROOT. Il nous faut donc créer un nouvel utilisateur, qui servira seulement à faire tourner votre serveur. Nous allons de plus preparer les dossiers à l’installation de HLDS (Half-Life Dedicated Server), puis SRCDS (Source Dedicated Server)

Nous allons à la racine du disque dur.

cd /

Nous nous déplaçons dans le dossier « srv ».

cd srv

Nous créons le dossier « srcds » dans le dossier « srv ».

mkdir srcds

Nous donnons tous les droits au dossier « srcds ».

chmod 0777 srcds

Nous créons un utilisateur nommé « admin ». Choisissez ensuite votre mot de passe.

adduser admin

Nous donnons le dossier « srcds » à l’utilisateur « admin », qui en sera donc le nouveau propriétaire.

chown admin /srv/srcds

Nous avons finis de préparer le serveur !

Déconnectez-vous maintenant, en quittant tout simplement Putty, puis reconnectez vous avec l’utilisateur « Admin » !

3- Téléchargement du Half-Life Dedicated Server

Quelque soit le jeu que vous voulez installer, le principe est le même (car le serveur source est identique pour tous les mods, que ce soit Counter Strike Source, ou bien Day of Defeat Source, ou encore Half life 2 Deathmatch, par exemple).
Nous allons commencer par télécharger l’élément qui constituera le serveur en lui-même (qui pourra interagir avec les joueurs)
Nous téléchargerons ensuite les fichiers correspondants au jeu que vous voulez installer (ici, Half Life 2 Deathmatch).

Nous nous déplaçons dans le dossier « srcds » situé dans « srv »

cd /srv/srcds

Nous allons télécharger maintenant l’outil d’installation.

wget http://www.steampowered.com/download/hldsupdatetool.bin

Nous donnons le droit de s’éxecuter à l’outil d’installation

chmod +x hldsupdatetool.bin

Nous allons executer cet outil, de manière à obtenir les fichiers nécessaires au serveur (pas encore les fichiers du jeu).

./hldsupdatetool.bin

Il faut maintenant accepter les conditions d’utilisations.

yes

Nous donnons maintenant le droit de s’éxécuter à steam, situé sur votre serveur.

chmod +x steam

Nous éxecutons steam.

./steam

Nous l’executons une deuxième fois.

./steam

Pour que l’installation reste propre, nous allons supprimer ce qui est inutile.

rm hldsupdatetool.bin

Tout est pret pour l’installation du jeu !

4- Installation du jeu (Half Life 2 Deatchmatch)

Nous allons maintenant télécharger tous les fichiers du jeu, des plus importants aux plus inutiles (donc soyez patients 😉 ). Nous créons tout d’abord le dossier où se trouvera le jeu.

mkdir hl2d

Voilà la commande qui permet de lancer le téléchargement des fichiers.

./steam -command update -game hl2mp -dir hl2d

Nous venons de dire ici au serveur (à l’éxécutable « steam », plus particulièrement) de mettre à jour les fichiers (-command update) du jeu Half Life 2 Deathmatch (-game hl2mp) dans le dossier actuel (-dir hl2d).

Une fois les 37 heures de passées, et votre 1564ème café bu :-D, tous les fichiers sont enfin présents et installés sur votre serveur dédié. Nous allons vérifier leur intégrité (c’est très rapide). En cas d’erreur, il vaut mieux supprimer le dossier (commande « rm »), et tout recommencer, c’est plus prudent (dans 99,99999% des cas, il n’y a pas de souçis).

./steam -command update -game « hl2mp » -dir hl2d -verify_all

Si tout se passe bien, VOTRE SERVEUR EST INSTALLE ! Il est donc opérationnel (encore faut-il le lancer) !

Vous souhaitez lancer votre serveur directement, RDV sur ce tutoriel.
Vous souhaitez configurer votre serveur, RDV sur ce tutoriel (prochainement).

La configuration de votre serveur de jeu est la dernière « vraie » étape qu’il vous reste à franchir. Courage !

@+

Une réflexion au sujet de « Créer un serveur Half Life 2 Deathmatch (HL2:Deathmatch) sur une machine Linux »

Les commentaires sont fermés.